WEB SIDE STORIES

« On l'appelait la pucelle car elle était vierge depuis son enfance » [perle lycéenne]



Que faire dimanche ? Mon avis, s'il vous intéresse...

Une vidéo d' "Osons causer" website tenu par des jeunes tout à fait intéressants et avec lesquels je suis toujours d'accord (ce qui est très rare chez moi). A propos évidemment, de l'élection présidentielle. Dans la vidéo ils vous donnent leur avis. Dans cet article je vous donne le mien, qui est le même, avec mes arguments.



Que faire dimanche ? Mon avis, s'il vous intéresse...
Ecoutez ce jeune homme. Je pense exactement comme lui mais lui, c'est l'avenir et moi, en tant que retraité, je suis le passé.

Aujourd'hui, tous les candidats sont d'accord: il faut changer le système. Tous les candidats sont anti-système mais seul Mélenchon propose de casser ce système, pour le bien de la majorité d'entre nous et contre les intérêts des 1% qui nous gouvernent.

Sa mesure phare, celle dont, comme par hasard, peu de commentateurs parlent, c'est de mettre fin à cette 5ème république qui ne fonctionne plus et de mettre en place, avec les citoyens, une nouvelle constitution. C'est à dire une vraie tentative de redonner la parole aux citoyens dans la politique et d'approcher enfin plus près de la démocratie à laquelle tous les honnêtes gens aspirent depuis si longtemps.

Trois objections principales que l'on ne manquera pas de soulever :

1/ Mélenchon va-t-il respecter son programme ?

S'il y a une chose dont on peut être sûre avec cet homme là, c'est que ce n'est pas François Hollande et que ses adversaires politiques et les caciques de l'Europe peuvent à juste trahir (ils en on l'habitude) des inquiétudes. Par ailleurs, Mélenchon n'est pas l'homme providentiel qui va sauver la France, tout seul, avec ses petits poings cruels. Il a, avec lui, des centaines de milliers de français enthousiastes qui ont mis en place les plus grandes manifestations de ce pays depuis longtemps. De plus, il a lui même déclaré qu'il sera le premier président à se retirer et à laisser la place quand l'assemblée constituante aura fini son travail.

Mélenchon n'est pas un autocrate car les autocrates ne font jamais voter la constitution par leur peuple. Ils font même exactement le contraire. Le but même de cette nouvelle constitution sera de redonner le pouvoir au peuple et de contrôler en permanence ses futurs représentants.

2/ Son programme va coûter trop cher !

Je rappelle que Macron et ceux qui sont derrière lui ont réussi à imposer à Hollande de mettre en place le CICE, qui coûte actuellement 41 milliards par an la France, sur une période indéterminée !

Mélenchon a chiffré son programme à 200 milliards sur 5 ans.
Le CICE sur 5 ans, c'est 205 milliards !
Point barre ! Mélenchon n'a même pas à chercher 200 milliards pour réaliser son programme. Ils sont déjà votés ! Il aura juste à en changer la destination. Ce ne sera pas un gros problème pour lui.

3/ Les riches vont partir !

Comme le dit régulièrement Fillon, et c'est un connaisseur : et alors ? Ce sont eux qui paient le moins d'impôts, ce sont eux qui en revanche font tout ce qu'il faut pour gagner le plus d'argent possible. Et ils y arrivent !

On ne les regrettera pas, et le monde que l'on veut n'est pas pour eux, ils ont déjà le leur.



Présidentielles 2017 , revue des rapports de 20 ONG et experts


Voir ici le rapport qui classe en tête, à l'unanimité, le programme de Mélenchon


Cliquez ici

Que faire dimanche ? Mon avis, s'il vous intéresse...
Demain sera une date historique pour notre pays.

Soit ces élections choisiront un candidat qui comme d'habitude ne changera rien au monde dans lequel nous vivons et dans ces conditions nous devrons faire avec pendant au moins quatre années supplémentaires.

Soit vous contribuerez à l'élection du seul candidat qui veut vraiment changer les choses et nous aurons alors la certitude de voir beaucoup de choses changer pendant au moins les quatre années à venir.

Comme toujours, c'est vous qui voyez mais l'enjeu est de taille.

En ce qui me concerne, et sans doute pour pas mal de mes lecteurs, notre vie est derrière nous. Mais songez à l'avenir de nos enfants, et dîtes-vous bien que si rien ne change, pour la plupart d'entre eux, il n'aura rien d'enviable.

Si en, revanche on vote, avec des centaines de milliers de jeunes gens, pour vraiment changer le système, nos enfants auront une petite chance d'être au moins aussi heureux que nous. Ce qui n'est plus le cas et c'est la première fois dans l'histoire de l'humanité que des enfants ont un sort moins enviable que celui de leurs parents.

Mais nous serons les premiers dans cette voie, direz-vous. Notre pays a souvent été le premier à montrer la voie sur les sujets de société et nous avons réussi, en dépit de multiples avanies, à garder ce qui fait notre spécificité française.

Ce ne sera pas facile certes, mais la situation est déjà dramatique pour beaucoup d'entre nous et cela ne risque pas de s'arranger si on conserve les vieux schémas.

En tout état de cause, il vaut mieux prendre quelques risques en étant les premiers, que crever en restant dans les derniers.

Que faire dimanche ? Mon avis, s'il vous intéresse...

Samedi 22 Avril 2017

Lu 640 fois

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique