WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« L'avenir n'est plus ce qu'il était » [Paul Valéry]



Le pillage des autoroutes de France

Par François Ruffin à l'Assemblée nationale. Un salarié, un cadre, une caissière qui fait perdre 1000 € à sa boîte, ou même un bifteck ? Ils sont convoqués par leur direction, ont droit à un conseil de discipline, risquent le licenciement pour faute. Mais, quand Macron, Breton, Borne, Le Maire, Kohler organisent le pillage des autoroutes et font perdre 15 milliards aux Français, sont-ils sanctionnés ? Jamais. Au contraire, ils obtiennent des promotions !



Le pillage des autoroutes de France
Un scandale que nous n'en finissons pas de payer.

J'aime bien François Ruffin, Il n'est pas du sérail, cela s'entend tout de suite. À la différence des autres députés, il parle vrai. On sent que ce qui l'intéresse ce n'est pas de parader, de gagner des voix ou sa popularité, mais c'est de pouvoir dire les choses qu'il estime nécessaire de dire. Et, ma foi, ce qu'il dit est la plupart du temps intéressant.

On ne cesse de répéter que la France manque d'hommes ou de femmes politiques de qualité, susceptibles de se poser en alternatives de Macron.

C'est faux ! En voilà un qui respire l'honnêteté, l'intelligence et la volonté de bien faire. Dans le sens de l'intérêt public et pas dans le sens de ses propres intérêts.

Malheureusement, son chef de parti s'appelle Mélenchon. Qui a, je dois le reconnaitre, l'intelligence de lui laisser la bride sur le cou. Tant qu'il ne s'en prend pas au chef suprême, bien sûr.

Ruffin, n'a donc, en l'état actuel des choses, aucune chance d'accéder un jour à la présidence de la république.

Le milieu politique en France a horreur des hommes qui parlent vrai. Il est vrai qu'à côté d'une personne comme Ruffin, les autres ont l'air de marchands de tapis, ou de voleurs à la tire.

C'est bien dommage, mais c'est un peu normal. Il faut une sacrée dose de courage lorsqu'on est honnête et intelligent pour se lancer dans la politique. C'est-à-dire consacrer sa vie aux autres et pas à sa petite personne. De nos jours, c'est littéralement un sacerdoce.

Et, ce n'est plus du tout la mode, le sacerdoce.

On l'a vu avec les nouveaux venus de LREM. Cette irruption de la vie civile dans la politique a été un choc pour beaucoup. Un espoir, même, pour d'autres. Mais, très vite on a compris qu'il ne s'agissait, pour la plupart, que de jeunes gens aux dents longues qui se sont très vite couchés devant Macron, le premier d'entre eux, et le pire. Pour devenir plus serviles encore que les "godillots"" du général de Gaulle.

I[La vérité ne fait pas de politique... et réciproquement.”]i
Guy Konopnicki

L'intervention de François Ruffin


Mardi 18 Janvier 2022

Lu 156 fois

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires