WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« L'avenir n'est plus ce qu'il était » [Paul Valéry]



Choisis ton camp, camarade

Une vidéo de Tatiana Ventose avec laquelle je ne peux qu'être d'accord puisque nous pensons exactement les mêmes choses.



Choisis ton camp, camarade
Écoutez bien ce qu'elle dit. Je n'ai absolument rien à redire.



Si l'on vote Marine Le Pen on a peu de chances d'avoir de mauvaises surprises, car elle n'aura que nos bulletins pour la soutenir dans la lourde charge qu'elle devra assumer.

Et, les lois de la République sont là pour nous assurer que la nouvelle présidente les respectera et que ses opposants, quasiment fanatiques en ce moment tellement ils craignent de perdre leur fromage, respecteront également le verdict des urnes.

En revanche, si l'on vote Macron, on sait parfaitement de qui nous attend : la même chose, mais en pire. Lors de son premier mandat, il a perdu beaucoup de temps à placer ses pions à tous les postes importants de ce pays. Et, "en même temps," à se débarrasser de tous ceux qui pouvaient le gêner dans son travail de sape de la France sociale et unie de jadis. Ce que l'on appelait 'l'État Providence". La seule évocation de cette appellation, complètement surannée aujourd'hui, devrait vous faire prendre conscience de l'ampleur des dégâts que nous devons à Macron.

Pendant cinq années de plus, il aura tout le temps de peaufiner son "projet" maléfique pour les pauvres et bénéfique pour les nantis.

Vivre avec Le Pen au pouvoir, ne sera certes pas un chemin de roses, mais il faut bien comprendre ce qui nous attend avec cinq années supplémentaires de Macron : ce sera infiniment plus douloureux.

Alors, c'est vous qui voyez, comme toujours.

Je parle beaucoup de politique depuis quelque temps, mais il y avait du grain à moudre et je ne pouvais raisonnablement me défiler. L'enjeu était trop important pour me taire.

Je n'ai rien à gagner avec une élection de Marine Le Pen. À 75 ans et avec une bonne retraite, je suis privilégié et j'ai beaucoup à perdre. Néanmoins, comme le dit Tatiana dans sa vidéo, lors d'une élection, on ne doit pas voter pour soi, mais en pensant au meilleur, ou en la circonstance, au moins mauvais choix pour la majorité de la population.

  • Je pourrais toujours vivre avec moins,
  • cependant je voterai pour ceux qui ne peuvent pas vivre avec pas assez,
  • et contre tous ceux qui profitent ou sont indifférents par rapport à cette situation inadmissible dans un pays riche comme le nôtre.

Choisis ton camp, camarade.


Mardi 19 Avril 2022

Lu 168 fois

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires