WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« C'est dans le regard des gens de droite qu'on s'aperçoit qu'on est de gauche » [Guy Bedos]



Un rapport mondial sur les inégalités qui met les pendules à l'heure.

Copiloté par Thomas Piketty, le World Inequality Lab passe au crible les écarts grandissants de revenus et de patrimoine dans le monde depuis 1980.



Ce rapport, le premier du genre, démontre de façon irréfutable, ce que les citoyens de base ressentent depuis longtemps, à savoir :




  • Que les inégalités progressent partout dans le monde, mais pas partout de la même façon

  • Que les théories du "ruissellement" (l'argent des riches "ruisselle" sur les pauvres, ou chez nous des "premiers de cordée" les riches, qui tirent les pauvres vers eux, sont de vastes fumisteries

  • Que si on ne prend pas des mesures rapidement pour enrayer ce processus d'inégalité croissante, avec des riches toujours plus riches et des pauvres de plus en plus pauvres, et pour remettre l'Etat à sa vraie place, qui est celle de garant de l'égalité des citoyens, ça va péter.

A lire absolument !

Certes, cela n'empêchera Macron et ses millionnaires de ministres de passer de joyeuses fêtes de fin d'année et de continuer à se payer royalement notre tête.

Mais il se trouve que dans notre pays en tous cas les riches qui auparavant nous gouvernaient par politiciens interposés sont désormais quasiment directement au pouvoir et ne s'en cachent même plus. C'est ce qu'ils appellent la droite "décomplexée". J'espère que le misérable slogan : "de gauche et en même temps de droite" ne trompe plus personne.

Ils ont été élus, grâce à une concours de circonstances ; c'étaient eux ou le Front National. Entre la peste et le choléra, la France a choisi la peste.

Nous avons maintenant des arguments solides avec ce rapport pour, à défaut d'avoir une quelconque influence sur une majorité parlementaire tout à fait représentative de ce nouvel ordre national (ce sont des représentants de la société civile, mais certainement pas de la "France d'en bas") ne plus être dupes et le montrer, au moins dans les sondages, en attendant les prochaines élections.

Avec ce rapport, et la dégradation constante de leur niveau de vie, j'ose espérer que la majorité de nos concitoyens vont ouvrir leur yeux et montrer chaque fois qu'ils en auront l'occasion qu'ils ne veulent pas de la société que Macron, et ceux qui sont derrière lui, nous préparent.

Cette société, qu'ils vont tout faire pour nous l'imposer, c'est celle des Etat-Unis, le pays avec le Canada, le plus inégalitaire du monde (et pourtant le record était difficile à battre) dont Trump n'est finalement que la caricature car la croissance de ces inégalités dans ces pays ne date certainement pas d'aujourd'hui.

Certes Trump est un malade mental, mais Macron applique déjà la même politique économique et sociale que Trump :

  • Raboter la progressivité de l'impôt
  • Diminuer l'impôt sur les sociétés
  • Supprimer l'impôt sur la fortune
  • Favoriser encore et toujours la flexibilité au détriment de la sécurité des salariés.
  • Retarder la transition écologique,
Etc.

Lorsque Macron aura cassé toutes les barrières qui permettaient jusqu'à présent de protéger les moins riches des avanies des plus riches (Code du Travail, Sécurité sociale, Prud'hommes, Médias, Internet) ce sera trop tard pour les français. Ils n'auront plus aucun moyen de se défendre, ou même de faire entendre leur voix.

Il n'y aura plus de citoyens mais des individus lobotomisés, dépourvus de toute identité, qui ne travailleront plus, car il n'y aura plus de travail, et passeront leur temps à jouer sur leur consoles ou leurs smartphones en regardant des émissions et des pubs stupides dont le seul but sera de leur faire consommer ce que l'on voudra qu'ils consomment.

Quant aux contestataires, ils n'auront plus qu'à se réfugier, comme des rats, dans les égouts.

Ca vous rappelle quelque chose ? Bien sûr ! 1984, d'Orwell, de nombreux films de science fiction, nous ont déjà décrit ce monde qui nous attend.

Mais c'était prévu pour demain.

Avec Macron, si vous continuez à le laisser faire, demain, ce sera aujourd'hui.

Le lien vers un article de Libé sur le rapport du World Inequality Lab :



A gauche le capital privé, à droite le capital public. Faut-il vous l'envelopper ?
A gauche le capital privé, à droite le capital public. Faut-il vous l'envelopper ?

Samedi 16 Décembre 2017

Lu 321 fois

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Coronavirus | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires