WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

«Plus le langage est pauvre, moins la pensée existe» [Abderrahim Bouzelmate]



Russie, OTAN et USA : "La France est en état de mort cérébrale stratégique"

Une interview très intessante de Caroline Galactéros, géopolitologue, directrice de Planeting, qui enseignait l’éthique du conflit et les relations internationales contemporaines, notamment, à l’École de Guerre et à HEC et qui nous explique comment l'Europe en général et Macron en particulier font n'importe quoi en matière de stratégie politique.



Russie, OTAN et USA : "La France est en état de mort cérébrale stratégique"
À propos d'André Bercoff et de ses interviews que je publie parfois

Si je lis sa fiche Wikipédia : « André Bercoff est un journaliste et écrivain français, né le 12 décembre 1940 à Beyrouth, au Liban, s'inscrivant depuis les années 2010 dans la mouvance complotiste et identitaire».

Complotiste veut dire qui ourdit des complots.
Je n'ai jamais entendu Bercoff ourdir des complots dans ses interviews. En revanche, il est certain qu'il donne souvent la parole à des personnalités absolument pas du genre béni-oui-oui.

J'ai connu Bercoff sur Internet (je ne regarde jamais la télévision) à l'occasion de la crise sanitaire récente. C'est lui qui m'a permis de découvrir, de la bouche de sommités scientifiques reconnues (avant la crise), qu'en matière de Covid on nous abreuvait de mensonges, ou l'on nous cachait beaucoup de choses, dans les principaux médias.

De la même façon, à propos de la guerre en Ukraine, il n'y aurait qu'un seul responsable : Poutine, le fou furieux.

Si l'on étudie un tout petit peu l'histoire de ce conflit, ce que je vous invite à faire si vous voulez avoir un avis le plus impartial possible sur cette affaire, on constate rapidement que Poutine est loin d'être le seul responsable de la crise actuelle et que les États-Unis depuis toujours ont toujours fait tout ce qu'ils pouvaient pour affaiblir au maximum Poutine et la Russie, et leurs influences dans le monde.

Quant à l'invasion, effective, de l'Ukraine, suffit de regarder l'histoire depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale pour constater que les États-Unis ont fait, à plusieurs reprises, exactement la même chose. Quant à l'Ukraine, c'est aussi le paradis de la corruption et Zelinski est loin d'avoir toujours été un saint.

Bercoff a le grand défaut (pour la doxa ambiante) de donner la parole à des personnalités réprouvées par les médias complaisants, lesquels sont en grande majorité.

Personnellement, je l'en félicite et j'écoute très souvent ses interviews avec beaucoup d'intérêt. Jusqu'à les partager même parfois sur ce site.

Quant à la qualification « d'identitaire », je rappelle que les identitaires, toujours selon Wikipedia, « disent défendre les Européens et leurs identités régionales selon une optique culturelle et/ou ethnique ». Cela ne m'a jamais frappé dans les interviews de Bercoff et comme ce n'est pas du tout ma tasse thé, s'il exprimait de telles idées, je ne les partagerais pas.

S'il le fait dans le privé ou dans d'autres médias, cela ne me regarde pas. Tout le monde a le droit d'avoir des opinions différentes des miennes, du moment qu'elles ne sont pas réprouvées par la loi.

M. Bercoff était de gauche, il serait devenu de droite, c'est son problème. Ce qui m'intéresse, et ce que je partage ici, ce sont les personnalités qu'il invite et ce qu'elles disent. Ce fut souvent le cas lors de la crise sanitaire, et ça l'est encore aujourd'hui avec la guerre en Ukraine et ses répercussions sur l'Europe en Général et la France en particulier.

Nous sommes dans une époque où, comme on l'a constaté récemment avec la crise de la Covid et maintenant la guerre en Ukraine, la plupart des médias suivent toujours la « ligne officielle » alors qu'ils n'étaient pas aussi unanimes jadis.

La présence de milliardaires aux commandes de la plupart des journaux Frnaçais ne doit pas être étrangère à l'apparition de cette bizarre unanimité des principaux médias sur des questions éminemment complexes.

Ce qui est nouveau également, c'est que tous ceux qui ne sont pas d'accord avec la doxa sont immédiatement cloués au pilori, qualifiés de complotistes et mis au ban de la société. La contradiction n'est plus acceptée, ce qui est particulièrement grave en matière de science car la contradiction est le moteur de la science. On a pu le déplorer avec l'affaire récente de la Covid et des vaccinations.

La contradiction est également le moteur des sociétés dites démocratiques. Le fait qu'elle soit de moins en moins tolérée me fait craindre le pire pour l'avenir de notre civilisation.

Quoi qu'il en soit, je continuerai sur ce site à partager les opinions que l'on souhaite étouffer ailleurs et qui me paraissent non seulement sensées, mais indispensables à connaître si l'on veut comprendre quelque chose à ce qui se passe effectivement dans ce monde de plus en plus menacé, et de moins en moins ouvert.



Samedi 23 Juillet 2022

Lu 123 fois

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires