WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« L'avenir n'est plus ce qu'il était » [Paul Valéry]



Presque 5 milliards d'euros en 2021 !

C'est le montant de la facture vaccins de la France rien que pour l'année 2021. Pour info, le montant du budget de la culture est en 2021 de 3,9 milliards d'euros.



A noter que, là encore, on avait vu large...
A noter que, là encore, on avait vu large...
Que va-t-on faire de tous ces vaccins ?

Bonne question, pour une fois, de BFMTV.

Qui toutefois titre son article : « Deux milliards d'euros pour l'achat de vaccins en 2022 ». Mais il faut lire tout l'article pour trouver en dernière phrase : « Finalement, cela devrait lui coûter 4,6 milliards rien que pour cette année ».

C'est le problème des médias mainstream en France : on pose (parfois) de bonnes questions, mais ce sont les réponses qui clochent, discrètement.

Du temps où la mère Bachelot était aux commandes de la Santé, elle n'avait pas lésiné non plus sur les dépenses. On avait dû refiler une bonne partie des vaccins H1N1 aux pays nécessiteux.

Que faire de tous ces vaccins, de plus en plus obsolètes donc inefficaces ? Car je rappelle qu'ils ont été élaborés à partir de souches virales du premier SARS-COV2 et que depuis il a eu, et il y aura encore, de nombreux variants, de moins en moins dangereux mais plus contagieux ?

Convaincre les irréductibles ? Bon courage ! Au fur et à mesure que les effets secondaires de ces vaccins vont être révélés, en dépit des efforts du gouvernement et de ses médias aux ordres pour les cacher, les non vaccinés seront de plus en plus convaincus du danger de ces vaccins, et les vaccinés de moins en moins enclins à accepter une troisième puis éventuellement d'autres doses supplémentaires.

Vacciner les enfants de moins de 12 ans ? Ils en sont parfaitement capables alors que c'est une monstruosité à tous égards. Le gouvernement israélien a déjà imposé la vaccination des enfants de 5 à 11 ans. Et le passe sanitaire à partir de trois ans !

Pourquoi ? Parce que ce pays est celui qui a le plus vacciné au monde et qu'il est en ce moment au bord de l'effondrement des hôpitaux, l'angoisse suprême de tous les gouvernants du monde. En effet si le variant Delta est beaucoup moins létal, comme partout ailleurs, cela n'empêche pas les hôpitaux d'être débordés si le nombre de patients simultanés est trop important. D'autant que maintenant on, ne demande plus aux contaminés malades de rester à la maison en cas de complications. On les accueille et on les soigne (discrètement) avec autre chose que des vaccins afin d'éviter les complications sévères et le débordement de l'hôpital qui peut s'ensuivre.

Au passage je vous invite à réfléchir sur ces coïncidences troublantes qui font que c'est dans les pays où l'on vaccine le plus (Israël, Grande Bretagne, États-Unis, que l'on trouve en ce moment le plus de malades dans les hôpitaux.

À cet égard je rappelle que beaucoup de médecins, voués aux gémonies par la doxa ambiante ont depuis longtemps alerté sur les dangers d'une vaccination de masse pendant une pandémie. D'autres vont plus loin en affirmant que la vaccination de masse en période de pandémie est une aberration qui a pour effet de multiplier les variants. Désolé, mais les statistiques (non biaisées) sont éloquentes à cet égard.

Dernière solution : donner les vaccins inutilisés aux pays pauvres. Ils en seront certainement ravis mais avons-nous vraiment les moyens, surtout en ce moment, d'être aussi généreux ?

Moralité : il ne fallait surtout pas vacciner en masse, mais cibler les personnes fragiles.

Et nous sommes en train de nous ruiner pour acheter des vaccins !

Souvenons-nous tout de même que Macron, qui dépense sans compter pour acheter des vaccins, n'avait pas hésité à rogner sur les APL, et récemment l'assurance chômage, pour récupérer (seulement) 3 ou 4 milliards d'euros. Soit moins que le montant de la facture vaccins pour la seule année 2021.

De ce dernier point de vue on peut dire que Macron a été efficace. Avec juste
3-4 milliards d'euros « économisés » il a réussi à faire basculer dans la pauvreté des centaines de milliers de personnes supplémentaires.

En revanche, en vaccinant en masse, et à grands frais, les Français, avec l'aide précieuse de son passe sanitaire destiné à obliger les irréductibles à se vacciner, il va finir par provoquer, comme en Israël, le débordement des hôpitaux. Débordement qui sera encore amplifié par le départ, volontaire ou forcé, des soignants et aide-soignants des hôpitaux publics, qui préféreront démissionner plutôt que de se faire vacciner

Le Machiavel aux petits pieds a encore frappé.

J'espère que les citoyens les moins stupides de ce pays feront en sorte en mai prochain de rendre à César ce qui appartient à César, à savoir : la porte !

Le lien vers l'article de BFMTV





Samedi 21 Août 2021

Lu 141 fois

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires