WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« L'avenir n'est plus ce qu'il était » [Paul Valéry]



McKinsey : le pillage organisé de l'Etat

Le Sénat, lors de son enquête parlementaire sur McKinsey, avait défini la question essentielle de cette affaire : ces conflits d'intérêts ont-ils une influence sur le fonctionnement même de l'État ? Dans cet article, Décoder l'éco nous démontre que la réponse est oui. Et, l'on ne s'imagine pas à quel point.



Le pillage organisé de l'Etat Français
Le pillage organisé de l'Etat Français
Le 20/03/2022, L’association Bon Sens et Le Collectif des Syndicats et Associations Professionnels Européens (CSAPE) avec pour avocat Me Martine BAHEUX ont déposé plainte devant le Pôle financier du Tribunal judiciaire de Paris.

Les plaignants relèvent les liens entre le président du Conseil constitutionnel avec le cabinet de conseil McKinsey par son propre fils, ainsi que les liens entre ce même cabinet et l’État.

Ces liens entachent aussi bien l’écriture de toutes les lois d’exception depuis le début de la crise Covid-19, que leur validation par le Conseil Constitutionnel.

Enfin, la plainte concerne également une atteinte aux intérêts supérieurs de la Nation grâce à des actes d’intelligence de responsables publics avec une puissance étrangère, la société McKinsey France, elle-même filiale de McKinsey Inc, une société américaine.

Cette plainte fait suite à la Commission d'enquête du Sénat sur l’influence croissante des cabinets de conseil privés sur les politiques publiques.

On y apprend que les sociétés de conseils, et en particulier Mc Kinsey, sont au centre du monde de l’industrie et de la finance américain. Tous leurs fameux conseils ont pour finalité d’enrichir ces entreprises américaines grâce aux impôts des Français..

Les « grands » médias français, complices et bénéficiaires de la situation font semblant de croire que ces cabinets sont embauchés pour des raisons idéologiques.

Les indices à notre disposition montrent plutôt un immense pillage en bande organisée dont les responsables étrangers et Français sont clairement identifiés.

N.D.L.R

Au passage, vous noterez dans la rubrique des liens entre McKinsey et l'industrie Pharmaceutique, que McKinsey ayant été à l'origine de la politique sanitaire de la France avait, grâce à ses liens privilégiés avec l'industrie pharmaceutique (tous les dirigeants des plus grands fabricants de vaccins sont des anciens de McKinsey) tout intérêt à ce que le plus grand nombre possible de personnes soient vaccinées. Au lieu, comme beaucoup de scientifiques indépendants l'avaient préconisé, de vacciner uniquement les personnes les plus fragiles.

La vaccination pour tous, et plutôt quatre fois qu'une, ce n'était donc pas une question de santé, mais une question de (très) gros sous.

Les vaccinés au nom de McKinsey, comptez-vous.

Ce qui implique également que les complotistes avaient parfaitement raison de suspecter un complot, dans le domaine de la santé, comme dans beaucoup d'autres domaines. On sait maintenant, exactement, pourquoi et comment ce complot s'est déroulé.

À partir du moment, où il est démontré que la plupart des rouages de l'État français sont occupés par des employés de grandes sociétés américaines dont le seul but est le profit, le complotisme a de beaux jours devant lui.

Et, la France, comme beaucoup d'autres pays du monde est bien mal partie.

Surtout si elle confirme Macron, ce suppôt du grand Satan américain. Ce genre de qualificatif paraissait outrancier jadis. Aujourd'hui, il est en dessous de la vérité.

Vous aurez noté également que cette affaire, ô combien importante, a disparu des radars depuis le lancement de la campagne électorale. Alors qu'elle concerne la totalité de l'État français et de ses administrations.

C'est dire, la chape de plomb imposée par Macron et ses sponsors sur la quasi-totalité des médias français.

Ce qui ne laisse rien augurer de bon, c'est le moins que l'on puisse dire, si Macron est réélu.


N.B
Je vous recommande de télécharger et de partager cette vidéo et mon article, car il a de fortes chances que la censure réagisse.

La vidéo de Décoder l'éco




Vendredi 22 Avril 2022

Lu 161 fois

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires