WEB SIDE STORIES

« On l'appelait la pucelle car elle était vierge depuis son enfance » [perle lycéenne]



Macron et "le bordel"

"Le président de la République a donné involontairement le fond de sa pensée. Elle donne prise à l'accusation 'gouvernement des riches'. D'où cette impression de déséquilibre et de flou dans les orientations stratégiques. Comme dirait Macron, un peu le bordel, quoi...", ironise Patrice Chabanet, dans Le Journal de la Haute-Marne."



Moi, contribuer au bordel ambiant, jamais !
Moi, contribuer au bordel ambiant, jamais !
Au passage, on rappelle aux journalistes qu'une saillie, selon Larousse, est un "trait d'esprit brillant et imprévu".

On peut être obséquieux et respecter la langue française.

Quant au trait "d'esprit brillant" il me semble avoir démontré au contraire qu'outre sa morgue de classe, de plus en plus évidente, Macron est complètement dépourvu d'humour.

Quand les banquiers auront de l'humour, les poules auront des dents.


Lire l'article ici :

Vendredi 6 Octobre 2017

Lu 293 fois

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique