WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« L'avenir n'est plus ce qu'il était » [Paul Valéry]



Les millions de Macron

Macron disposerait d'une fortune évaluée dans cet article à 13 millions d'euros. Alors que dans sa déclaration de situation patrimoniale en tant que candidat à l'élection présidentielle, il est le moins riche des candidats : – de 200 000 €. Le seul candidat moins riche que lui est Philippe Poutou !



Dans la série "foutage de gueule" record battu !

Voir ici le détail des déclarations de tous les candidats

Que la "Haute Autorité" (sic) entérine des tels mensonges éhontés, c'est encore un autre exemple de foutage de gueule.

Plus sérieusement, le reportage ci-dessous sur Youtube de l'émission Off/investigations nous éclaire parfaitement sur les méthodes employées par Foutriquet pour cacher sa fortune.

Au demeurant, les fourberies de Macron, laquais (fortuné) du capitalisme financier en général et de la banque Rothschild en particulier, ne seraient un scoop que pour ceux qui vivent au fond d'une grotte depuis cinq ans.

Je n'ai donc pas été surpris outre mesure.

En revanche, ce qui m'a étonné, c'est :

Que dans les déclarations de patrimoine l'on puisse déduire ses emprunts, même si ce sont en fait des investissements plus que productifs.

Je pose une question : pourquoi est-ce que les salariés du privé ou du public n'ont pas le droit, eux aussi, de déduire leur passif, c'est-à-dire leurs "crédits" (vous noterez l'ambiguïté du terme, puisque ce sont en fait des "débits,") de leurs (maigres) revenus ?

Alors même que tout le monde sait et les nantis mieux que les autres, que la grande majorité des Français sont largement endettés. À tel point que sans "crédits"
la plupart d'entre eux auraient bien du mal à vivre décemment.

Autrement dit, les nantis ont le droit de déduire leur passif, qui est en fait un investissement. Mais, les pauvres n'ont absolument pas le droit d'en faire autant.

M. Drahi peut être endetté, et continuer régulièrement à s'endetter, à grands coups de milliards d'euros, alors que si nous nous surendettons, on nous saisit, on nous confisque nos chéquiers et cartes de crédit, et quand on ne peut plus rien tirer de nous, on nous jette en prison.

2ᵉ étonnement : les banquiers d'affaires (mais ils ne doivent pas être les seuls) ont obtenu de Bercy le droit, qui est en fait un privilège, de n'être imposé que dans une faible mesure en France et pour la plus grande partie à l'étranger, de préférence dans un paradis fiscal.

Je n'invente rien, c'est dans la vidéo : les banquiers "associés" de chez Rothschild ont parfaitement le droit et la bénédiction de Bercy, de n'être imposé qu'à 20 % en France. Les 80 % restants peuvent être transférés vers un "trust" (société anonyme) de préférence dans un paradis fiscal. C'est plus sûr ; pour eux… et pour Bercy.

En revanche, je constate dans la déclaration de patrimoine de Macron qu'à la rubrique "avoirs à l'étranger" il déclare benoitement, néant.

Ce qui n'émeut absolument pas les "sages" de la "Haute" autorité.

Mais, ce qui me semble pourtant être un faux caractérisé, passible de 10 années d'éligibilité (on peut rêver).

Je ne me fais quand même aucune illusion : en France, comme dans beaucoup d'autres pays (mais, ce n'est pas une consolation), ce que l'on appelle la loi, n'est qu'un instrument destiné à favoriser les riches et à matraquer les pauvres.

Les preuves ?

La Haute Autorité est aveugle ou handicapée.

La France est gouvernée depuis cinq ans par un banquier d'affaires qui contrairement à ce qu'il affirme, et à ce que les médias complaisants cachent, a gardé tous ses liens avec la grande finance internationale, jusqu'à placer ses dociles représentants dans tous les rouages de l'État, et même des administrations soi-disant décentralisées.

Et, le bouquet : Macron en redemande pour cinq ans !

Tu m'étonnes ! Si une bonne partie de la population lui voue une haine tenace, ses "sponsors", comme les plus favorisés des Français, ne demandent que cela.

Si par malheur il arrive à ses fins, ce sera bien la preuve que, comme, aimait à le dire le Général : «Les Français sont des veaux».

La vidéo de Off/investigations



Mercredi 6 Avril 2022

Lu 180 fois

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires