WEB SIDE STORIES

« On l'appelait la pucelle car elle était vierge depuis son enfance » [perle lycéenne]



Le gazouillis qui tue !

Deux femmes et un président.... Moi, je vous le dis : pour Hollande, la crise de l'euro sera plus facile à traiter que la cohabitation de ces deux femmes-là. Par ailleurs, si le fameux tweet fait son effet, c'est-à-dire si Royal est battue à La Rochelle, et donc ne monte jamais au perchoir, elle disparaitra de la scène politique nationale. Ce qui était, à mon humble avis, et quoi qu'elle en fasse dire, le but ultime de Dame Trierweiler. Ce qui simplifiera peut être les choses pour le président, mais pas pour celle que d'aucuns surnomment, à l'évidence pas pour rien, Rottweiler. En effet, dans cette hypothèse, Dame Royal n'aura plus qu'un objectif dans sa vie : nuire à la première dame de France. Ça promet !



Une poignée de mains à but uniquement médiatique. Tout est dans les regards...
Une poignée de mains à but uniquement médiatique. Tout est dans les regards...
La version de la première gaffe de France


"Les Carnets d'Alba" (EXCLU) - Valérie... by rtl-fr

Un article du Progrès.fr qui nous éclaire sur les relations Trierweiler et Royal

Le tweet amical de Valérie Trierweiller à Olivier Falorni s’explique aussi par les relations exécrables entre l’ancienne et l’actuelle compagne de François Hollande.

Les intimes du couple François Hollande-Valérie Trierweiler le savent : pas question de parler de Ségolène Royal ou même d’évoquer son nom devant la nouvelle première dame. Le faire, c’est se prendre une volée de bois vert dans la minute. Valérie Trierweiler est ainsi : entière, rancunière… et jalouse.

Le tweet posté hier par Valérie Trierweiler met la lumière sur les relations extrêmement conflictuelles qui existent entre la compagne actuelle et l’ex compagne du chef de l’État.

Longtemps en charge du Parti socialiste à Paris Match, Valérie Trierweiler avait dû quitter le service politique après une intervention de Ségolène Royal, mise au courant de la relation de François Hollande et de la journaliste.

Depuis que la séparation du couple Hollande-Royal est officielle, les deux femmes font tout pour s’éviter. Le sujet est tellement sensible pour la première dame, « irrationnel » selon un membre du PS, que dans le clip de campagne, l’équipe de communication avait pris soin de ne diffuser aucune image de Ségolène Royal pour ne pas s’attirer les foudres de la compagne du candidat, omniprésente.

Pourtant, le 4 avril dernier, Valérie Trierweiler a mis en scène la poignée de main qu’elle donne à Ségolène Royal en marge du meeting de François Hollande à Rennes. Piégée, la présidente de Poitou-Charentes n’a pu esquiver.

Les anecdotes comme celle-là ont fleuri dans les coulisses de la campagne. Comme le SMS furieux que Valérie Trierweiler a envoyé à l’une de ses collègues de Paris Match qui avait écrit dans un article, « Thomas, le fils du couple Hollande-Royal ». Dans son SMS, Valérie Trierweiler, aussi pointilleuse qu’en colère, précisait qu’il fallait dire « ex-couple ».

Même sept ans après que François Hollande a quitté son ex, même après la déclaration publique dans Gala de son compagnon « Valérie est la femme de ma vie », la journaliste toujours en fonction semble devoir toujours être rassurée. Le 6 mai dernier, alors que François Hollande vient de faire la bise à Ségolène Royal (comme à d’autres socialistes) place de la Bastille, Valérie Trierweiler lui demande « embrasse-moi sur la bouche ». Le président, qui connaît la jalousie de sa compagne, s’est exécuté.

Source : www.leprogres.fr

N.D.L.R

En ce qui me concerne, ma religion est faite.

Je ne crois pas une seconde à la version véhiculée par la chroniqueuse de RTL.

En revanche, le "Embrasse-moi sur la bouche !" que tout le monde a pu lire sur les lèvres de Trierweiler, et le seul regard de Fabius sur la photo "piège" ne me laissent aucun doute sur les véritables relations entre les deux femmes.

Enfin, comme le dit justement Alba, si elle avait voulu simplement réconforter Falorni, elle aurait envoyé un SMS. Pas un tweet.

Après cinq années de bling-bling, cinq années de Dallas ?

Pour éviter cela, une seule solution : Hollande répudie Trierweiler et il épouse une call girl. Elle sont beaucoup plus discrètes :-))

Dernières nouvelles

François, Valérie, Olivier et les autres.

Un détail savoureux que j'ignorais, mais que l'excellent blog de Superno mentionne : c'est chez Falorni que François et Valérie abritaient  leurs amours alors coupables puisque François vivait encore avec dame Royal. La "première girl friend de France" comme on l'appelle aux USA, elle, n'a pas oublié. De plus, sur le fond , elle a raison de s'insurger car Royal, a été parachuté sans autre forme de procès sur les terres de Falorni, cet ami très proche de Hollande qui lui rendit naguère beaucoup de services.

En revanche on peut se poser des questions sur la loyauté en la matière de notre président. Finalement, Hollande est peut être un homme encore plus "normal" qu'il le prétend.


Mercredi 13 Juin 2012

Lu 2158 fois


1.Posté par Joël DERIDET le 15/06/2012 00:59
On avait peur de s’ennuyer avec un Président normal et une gauche normale. On est rassuré on va pouvoir rigoler. Vivement le prochain épisode.

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique