;
WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

«L'avenir n'est plus ce qu'il était» [Paul Valéry]



La France a-t-elle torpillé le « devoir de vigilance » européen pour complaire au CAC40 et à BlackRock ?

Un article éclairant de l'Observatoire des multinationales, un site très intéressant que je viens de découvrir. L'article, publié le 4 juillet 2023, explore l'influence des intérêts économiques sur les positions françaises au sein des institutions européennes, en se concentrant sur la décision controversée de la France d'exclure les services financiers du champ d'application de la future directive européenne sur le devoir de vigilance.



La France a-t-elle torpillé le « devoir de vigilance » européen pour complaire au CAC40 et à BlackRock ?

Cette exclusion signifie que les grands acteurs financiers, comme les banques et les fonds d'investissement, ne sont pas tenus responsables de leurs impacts sociaux et écologiques.

 

L'enquête révèle que la France, influencée notamment par BlackRock, le plus grand fonds d'investissement au monde, a activement œuvré pour cette exclusion.

Cette démarche s'inscrit dans une stratégie plus large visant à rendre la place de Paris plus attractive pour les financiers américains, particulièrement dans le contexte post-Brexit.

L'article souligne également le manque de transparence et les liens étroits entre BlackRock et les autorités financières françaises.


Malgré cette manœuvre en coulisses, la France continue de se présenter en public comme un fervent soutien du devoir de vigilance, rappelant souvent qu'elle a été pionnière dans ce domaine avec sa législation de 2017.

1. **Influence des Intérêts Économiques :** Comment les intérêts économiques, en particulier ceux de grandes entités comme BlackRock, peuvent influencer les politiques publiques et les décisions au niveau européen, souvent loin du regard des citoyens.
 

2. **Transparence et Responsabilité :** La nécessité d'une plus grande transparence dans les décisions politiques, surtout quand elles concernent des questions d'impact social et environnemental.
 

3. **Écart entre Discours et Actions :** La contradiction entre la position publique de la France en matière de responsabilité des entreprises et ses actions en coulisses, soulignant un potentiel écart entre les principes affichés et les intérêts économiques.


N.D.L.R
Un exemple de plus du double discours récurrent de Micron. Ce qu'il qualifie, cyniquement, "d'attachement au en même temps".
 
Le lien vers l'article :

 

 

Vendredi 24 Novembre 2023

Lu 153 fois
1 2 3 4 5 » ... 20

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Intelligence Artificielle | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Archives | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Partenaires