WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

«Faites peur à une population et vous en ferez ce que vous voudrez» [Machiavel]



L'arnaque nationale habituelle de l'élection du chef de l'État au suffrage universel

Petit rappel historique extrait d'une récente chronique de Daniel Schneidermann, du site Arretsurimages.net



L'arnaque nationale habituelle de l'élection du chef de l'État au suffrage universel
"En 1981, François Mitterrand est élu sur un programme d'union de la gauche d'augmentation des salaires et de relance. À partir de 1983 et du « virage de la rigueur », il renonce à toute relance keynésienne, et mène jusqu'en 1995 une politique d'austérité conforme aux directives européennes, entrecoupée par deux cohabitations avec la droite.

En 1995, Chirac est élu sur une vibrante dénonciation de la « fracture sociale ». Dès l'automne, il met la France dans la rue, avec un projet de réforme des retraites et de la sécurité sociale.

Hollande est élu en 2012 sur sa mémorable envolée : « Mon ennemi c'est la finance »

Il renonce à la séparation des activités bancaires pour assainir ladite finance toxique après la crise des subprimes de 2008, renonce à la création de toute taxe sur la finance, impose la loi Travail à coups de 49.3 à une majorité rétive, octroie le « cadeau aux patrons » du CICE, contre la promesse jamais réalisée d'un million d'emplois créés.

Et surtout, il crée Macron, lequel est élu en 2017 sur le « en même temps », et dont la suppression de l'ISF a fait exploser le revenu des 0,1% les plus riches"

Daniel Schneidermann
Arretsurimages.net

Vendredi 18 Décembre 2020

Lu 223 fois

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires