WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« L'avenir n'est plus ce qu'il était » [Paul Valéry]



Emmanuel Macron, arrêtez de dire n’importe quoi !

Un article de France Soir où tout est dit



Emmanuel Macron, arrêtez de dire n’importe quoi !

Quelques extraits :


  • 88 % de la population adulte est doublement vaccinée. Si le vaccin fonctionnait si bien que ça, pourquoi s’affoler ?

  • Ce vaccin est totalement inefficace après quelques mois, en effet.

  • Au Royaume-Uni, au mois d’octobre, chez les plus de 30 ans, il y avait nettement plus d’infections chez les vaccinés que chez les non-vaccinés.

  • Partout dans le monde, on voit bien que le vaccin n’arrête pas les infections, et n’empêche absolument pas l’épidémie de se déployer.

  • Une chose est sûre, évidente : le vaccin n’empêche ni les contaminations, ni la transmission du virus.

  • Il faut arrêter tout de suite le « passe sanitaire », qui n’a aucun sens. À quoi sert-il de « laisser passer » les seuls vaccinés, alors qu’ils peuvent tout aussi bien transmettre le virus et infecter les autres que les non-vaccinés

  • Il faut arrêter tout de suite l’obligation vaccinale des soignants. Puisque la vaccination n’empêche pas de contaminer autrui, il faudrait tester régulièrement tous les soignants, vaccinés ou non – c’est le meilleur moyen de protéger les patients.

  • Il faut arrêter la fuite en avant de la troisième dose, quatrième dose, cinquième dose, etc. car ces substances ne sont pas des vaccins, mais des thérapies expérimentales ! Au mieux, ce sont des instruments de protection individuelle, contre les formes graves.

  • Alors que faire, si le vaccin n’est pas la solution contre l’épidémie ? Trois choses :

    1/Renforcer l’hôpital – or vous avez fait le contraire, Monsieur le Président.

    2/Traiter dès les premiers symptômes, avec des molécules pas chères et efficaces, éprouvées depuis longtemps (Ivermectine, hydroxychloroquine, glucosamine, anti-histaminiques, etc.) Ce que vous avez très longtemps empêché, voire interdit de faire, Monsieur le Président (N.D.L.R).

    3/ Faire de la prévention avec des vitamines (D en priorité, mais également C et E), des minéraux et oligo-éléments (zinc, sélénium) et des gestes d’hygiène simple (bains de bouche et irrigation nasale). Ce que votre "Conseil Scientifique" n'a jamais voulu préconiser, Monsieur le Président (N.D.L.R).

Pour ce qui est de l'allocution dans sa totalité de nombreux commentateurs et non des moindres ont souligné leur stupéfaction devant ce discours électoral déguisé.

Comme depuis le début de cette pandémie Macron utilise la Covid et la peur qu'elle provoque pour se faire réélire.

Or, même si les élections n'ont jamais été aussi proches, Macron n'est toujours pas officiellement candidat. Et, n'a donc pas le droit d'utiliser la fonction présidentielle pour favoriser de façon éhontée sa très prochaine candidature.

Lisez le texte de France Soir pour voir en détail les arguments qui soutiennent ces affirmations.

Voir ci-après la déclaration de Philippe Bas, sénateur très respecté (il fut le président remarqué de la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Benalla) et toujours très mesuré dans ses propos.


Déclaration


Lundi 15 Novembre 2021

Lu 134 fois

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires