WEB SIDE STORIES

«La nature crée des différences. La société en fait des inégalités» [Ben Jelloun]



Dans l'intérêt de la Nation, Macron doit démissionner.

À la veille à d'une 23 ème manifestation des gilets jaunes le gouvernement a manifestement très peur et beaucoup se posent la question : comment arrêter cette crise ?





La réponse est pourtant simple. Un seul événement politique peut arrêter, demain, la grave crise gilets jaunes.

Cet événement serait la démission d'Emmanuel Macron.

Dans les pays réellement démocratiques, lorsque un/une politique est confronté(e) à des événements aussi graves que celui des gilets jaunes, le plus grave depuis très longtemps, qui perdure au moins tous les samedi depuis 23 semaines, et qu'il a une certaine part, voire une part certaine de responsabilité dans ces événements, ou simplement qu'il ait la possibilité par sa démission de mettre fin très rapidement à des événements graves, dans les pays démocratiques disais-je, le ou la politique digne de ce nom, démissionne. Il ou elle démissionne tout simplement parce que, par principe, un/une politique doit faire passer l'intérêt de la nation avant ses propres intérêts.

Emmanuel Macron, qu'il soit d'accord ou pas, est le principal responsable des événements dramatiques dans lequel est plongé notre pays depuis bientôt 5 mois.

Je ne reviendrai pas sur ses erreurs, sur ses maladresses, sur ses insultes à l'égard des Français. Les journaux en sont remplis.

Il est significatif que cette idée ne soit jamais venue à l'esprit de Macron et je crains fort qu'elle n’y vienne jamais.

Depuis le début du conflit, Macron pense que ce mouvement va cesser de lui-même.

Tous les samedis la réalité démontre le contraire.

Macron n'a pas compris que les gilets jaunes n'ont rien à perdre. Ils sont déjà au fond du trou et l'attitude du président leur démontre tous les jours qu'ils n'ont aucune chance de sortir de ce trou.

Sauf,peut être, la démission de Macron.

Le président va-t-il comprendre, enfin, qu’en démissionnant il pourra permettre au pays et à ses habitants de sortir d'une crise qui a déjà trop duré ?

Personnellement, je ne le crois pas, car je suis toujours aussi persuadé, et chaque jour qui passe me donne raison, que cet homme-là, comme d'autres l'ont dit avant moi, est un psychopathe. Par définition, un psychopathe ne se remet jamais en question.

Je rappelle qu'il existe désormais dans la Constitution une procédure pour destituer le président de la République. Ironie de l'histoire elle a été votée sous la présidence de ...François Hollande, en 2014.

Désormais, le président de la République pourra être déchu de ses fonctions par le Parlement réuni en « Haute Cour », en cas de « manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat ». La procédure pourra être déclenchée par l’Assemblée nationale ou le Sénat à condition que soit votée à la majorité des deux tiers une proposition de réunion de la Haute Cour.

Malheureusement, avec sa majorité imposante de godillots presse-boutons, il y a peu de chances de réunir une majorité des deux-tiers pour destituer Macron.

Ce qui signifie que seul Macron détient la solution du problème. Ce qui compte tenu des problèmes psychiatriques du personnage, n'est pas bon du tout pour l'avenir de ce pays.

Si encore il acceptait de céder sur l'I.S.F, cela pourrait contribuer grandement à apaiser les gilets jaunes et les quasi 50% de français qui continuent de les soutenir (au dernier sondage c'est 46% mais il y a toujours une marge d'erreur de 3-4% dans les sondages).

Macron n'a pas cédé sur ce point en décembre, il n'entend toujours pas céder en avril.

La situation est complètement bloquée et une seule étincelle peut déclencher un incendie que tous les valeureux pompiers de France auront bien du mal à éteindre.

Les Américains ne sont pas gâtés avec Trump, mais je pense que Macron, en dépit de son allure de gendre idéal, est encore pire.



Samedi 20 Avril 2019

Lu 636 fois

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique | Archives | Environnement