WEB SIDE STORIES

« La vieillesse est un naufrage, si l'on refuse d'apprendre à nager » [G.D]



Balade dans le sud de la Thaïlande



Je viens de faire une balade de trois jours dans le sud . Seul et en voiture de location (9 euros par jours, prix d'ami, pour une jeep Suzuki Carabine)



Balade dans le sud de la Thaïlande
Tout d'abord, quand on n'y est pas habitué la conduite à gauche, avec volant à droite, c'est assez surprenant. Le plus difficile pour moi a été de m'habituer à changer les vitesses de la main gauche. Et pourtant je suis gaucher ! J'imagine ce que cela doit être pour un droitier. J'ai mon permis depuis 41 ans et depuis 41 ans je rétrograde de la main droite. En cas de danger cette habitude peut être très dangereuse, méfiez vous. A ma première expérience, j'ai vu un feu rouge au dernier moment, et tout ce que j'ai su faire c'est freiner comme un malade en cherchant désespérément le levier de vitesse à droite pour rétrograder.

La conduite en Thaîlande est, ce détail mis à part, très agréable. Il y a peu de voitures, on se croirait en France dans les années 60-65, peu de camions, et si la vitesse est, paraît il limitée, ça ne se voit pas du tout. Le réseau routier comporte beaucoup de voies rapides ou d'autroroutes . Les entrées dans les villes sont toutes à 6 ou 8 voies, à l'américaine. Il semble qu'ici, comme aux States on ait construit les villes nouvelles autour de la route au lieu d'éventrer de vieilles villes pour y faire passer des routes, comme chez nous. Les vieilles villes existent aussi mais elles ont une entrée bien distincte. Un détail, les autoroutes, ici, sont gratuites.

Dans l'ensemble les thaïlandais roulent plutôt cool. C'est une question de tempérament. Il parait même qu'après un accrochage il n'est pas rare que les deux conducteurs en rigolent ensemble. Exotique, non ?

Si vous ajoutez à cela que l'essence et le diésel ne sont pas chers du tout (25 bhats soit 50 centimes pour le diesel et 40 bhats soit 80 centimes pour le super) que les voitures d'occasion, en très bon état peuvent coûter moins de 5000 euros, vous aurez compris que dans ce pays il est encore très agréable de posséder une bonne voiture et de s'en servir. Il faudra toutefois oublier les voitures non asiatiques qui sont taxées à 200 %. Ce n'est pas grave car les Toyota, Hyundai et autres Isuzu n'ont pas grand chose à envier aux voitures européennes. Et les pièces sont plus faciles à trouver. En revanche j'ai vu très peu de motards, avec des motos de plus de 125 cm3 s'entend. Pourtant, la Thaïlande, comme je suppose toute l'asie, c'est le royaume des cyclos jusqu'à 125 cm3. Ces engins remplacent la plupart du temps la voiture dans la famille thaïlandaise. Il n'est pas rare de voir toute la famille sur un seul scooter : le père, la mère et les deux enfants ! Ou de voir une grand mère conduire son scooter avec le parapluie à la main. Quant aux jeunes c'est le téléphone qu'ils ont dans la main, tout en roulant sur leur scooter.

Le vrai danger en ville ce sont les justement cyclos. Il y en a partout et ils ont une fâcheuse tendance à faire n'importe quoi. Par exemple ils vous collent aux basques, à gauche ou à droite derrière vous, en attendant de vous doubler à la première occasion. Si vous avez le malheur de ne pas mettre votre clignotant à temps, parce que ce f... clignotant est à droite du volant et qu'à gauche ce sont les essuies-glaces, vous avez de grandes chances d'en écraser un. Leur principe étant justement que vous répugnerez à les écraser. Par simple compassion, ou peur des formalités. Ils n'imaginent pas une seconde que vous puissiez être distrait ou maladroit. Il faut donc ne s'étonner de rien, ne commettre aucune erreur, et avoir de bons réflexes. En attendant un conducteur de scooter Thaï, chez nous, aurait une espérance de vie aussi courte que celle d'un piéton, ivre, la nuit, sur l'autoroute.

Pour ce qui est du voyage le ferry de Samui à Don Sak effectue des rotations toutes les heures. La traversée avec la voiture dure une heure et demie et coûte 800 bhats aller et retour, soit 16 euros. Quand on a habité longtemps les îles françaises de l'Outremer comme moi, ça fait rêver. Je rappelle que Réunion Maurice ça peut coûter près de 400 euros. Aux Antilles où j'ai sévi longtemps les vols St Barth, St Martin coûtaient déjà un bras il y a trente ans, alors aujourd'hui...
Pour résumer la continuité territoriale n'est pas un vain mot en Thaïlande. Encore un avantage de ce pays qui ne m'a pas échappé.

La descente vers le sud par la côtes est ne présente que peu d'intérêt. La route est plate, la mer est plate et sans attrait, pas de criques ni aucun point de vue. Je suis descendu jusqu'à Songkhal où j'ai passé la nuit dans un excellent petit hôtel à 400 bhats, la chambre climatisée, salle de bain, et Tv satellite. Que je n'ai jamais regardée, car je n'aime déjà pas la télé chez nous, alors la télé Thaï ...

En revanche lorsqu'on commence à remonter vers le nord, à partir de Trang, puis Krabi, la végétation devient luxuriante, les forêts épaisses, et les routes très pittoresques. Avec des points de vue magnifiques sur les montagnes environnantes. Il existe des quantités de petites routes avec beaucoup de curiosités signalées. Il faudra que je revienne dans ce coin pour l'explorer plus avant.

A propos de signalétique il y a beaucoup de progrès à faire dans ce domaine en Thaïlande. C'est le seul défaut grave que j'ai trouvé ici. En effet l'alphabet thaï n'est pas le même que l'alphabet romain et il se trouve qu'à l'exception des régions très touristiques comme Phuket ou Samui, les panneaux compréhensibles par un touriste non thaï sont très peu nombreux. Même les hôtels et les restaurants sont signalés en thaï! La recherche d'un hôtel,le soir à la nuit tombante, est très pénible. J'en ai discuté souvent avec les tenanciers des hôtels et des restaurants ; il semble qu'ils aient du mal à réaliser que les touristes ne comprennent rien à l'alphabet thaï ! A mon avis il y a un un gros marché ici en matière de romanisation de la signalétique. Et quand on voit les sommes que les thaïs investissent dans des panneaux publicitaires monstrueux, à côté desquels nos ridicules 4x4 font très pâle figure, on peut penser que ce marche pourrait être rapidement très profitable. J'ai vu des panneaux publicitaires à Bangkok hauts comme des immeubles de 30 étages ! Ce ne sont plus des panneaux publicitaires ce sont de véritables monuments.

Je suis donc remonté par l'ouest jusqu'à Pukhet. Comme je le présumais, Phuket c'est nul. A moins d'aimer la Cote d'Azur au mois d'août ce qui n'est pas mon cas. C'est surfait, c'est cher par rapport au reste de la Thaîlande, c'est une ville surpeuplée et impraticable en voiture, contrairement aux autres villes de la Thaïlande, les serveuses et serveurs sont aussi aimables que leurs homologues parisiens aux heures de pointe. En plus, contrairement à Samui et Phangan, il pleut tout le temps. Ce que l'on omet de signaler dans les guides touristiques. Et quand il pleut ici, ce sont des trombes d'eau ou une pluie fine qui dure plusieurs jours.

Je suis arrivé hier soir c'était le déluge. J'ai voulu faire mon footing ce matin, il pleut. Et ce n'est pas la saison des pluies. Bonjour les saisons des moussons.

Et adieu Phuket ! C'est décidé : je m'installerai dans une île de la Thaîlande. Pour le climat et la qualité de la vie, sans les inconvénients habituels consécutifs à l'éloignement du continent. Avec un pouvoir d'achat à faire rêver un Sarkozy. Et celui là, pour le faire rêver...

Par la même occasion ça m'évitera de supporter plus longtemps ce clown maléfique. J'ai toujours dit que si Sarkozy était réélu j'émigrerais. Quand je vois les résultats des sondages pour les européennes, ainsi que la "nullitude" confondante du P.S, je n'attendrai certainement pas 2012.

Dimanche 24 Mai 2009

Lu 7093 fois


1.Posté par freetime le 31/05/2009 10:55
bonjour de suisse

interresant ton histoire,

lors de tes decouvertes as tu rencontrer des coins de mer limpide avec une visibilité de 20 30 metres ? et à quel endroit ?

pour la plongée en bouteilles ou au tuba à partir du bord de mer.
parce que à phuket apres avoir déjà passé 11 mois de vacances en 5 ans c'est impossible de trouver un coin de mer limpide ¨
de plus les courants forts vont au large !
est ce que c'est possible de faire du tuba a koh samui ?
et oû ?

cordiales salutations
freetime

2.Posté par Romain le 05/06/2009 18:39
@freetime Samui n'est pas vraiment recommandé pour la plongé, pour ça tu as Koh Tao qui est pas mal, sinon les îles Similans (aux Nord de Phuket) dommage de justement passer 11mois à Phuket alors qu'il y a tant d'îles intéressantes à voir...

3.Posté par Didier RAUD le 19/12/2009 16:12
Salut l'ami !
Super bien tes explications : simple, clair et on s'y croirait.
Phuket, c'est nul, j'ai adoré, car je confirme : c'est nul ! Et pourtant, avec ma femme nous y sommes allés il y a .... plus de 10 ans.
Koh Samui, génial. J'espère que c'est resté comme c'était.
Mais ce qui m'intéresse le plus dans ton histoire, j'avoue, ce sont les aspects pratiques pour vivre là-bas.
J'ai 53 ans, j'y pense de plus en plus (cette envie de vivre libre de toute contrainte) et je sais qu'il me faudra plusieurs années pour concrétiser.
Donc si tu peux prendre contact avec moi par mail, ça serait sympa, car j'ai quelques questions à poser au joggeur et voyageur que tu es et que je suis aussi dans une moindre mesure. Merci à toi.
Sinon je suis aussi sur Facebook.
Cordialement et profites !
Didier

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique