WEB SIDE STORIES

«L'avenir n'est plus ce qu'il était » [Paul Valéry]



Au Brésil, la beauté est considérée comme un droit humain

Cette affirmation pourrait vous laisser froid. Mais si je vous dis que la conséquence de cette affirmation c'est que les assurances de santé brésiliennes couvrent les frais de rhinoplasties, mammoplasties, transferts de graisse etc. qui, lorsqu’elles sont réalisées dans des hôpitaux publics, ne coûtent rien (ou presque) aux patients, je suis sûr que beaucoup d'entre vous seront beaucoup plus intéressés. Un article de Slate.fr



De gauche à droite : Izabel Goulart, Alessandra Ambrosio, Adriana Lima, et Gisele Bundchen. Quatre top models brésiliennes mondialement connues. Par FRAZER HARRISON via GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
De gauche à droite : Izabel Goulart, Alessandra Ambrosio, Adriana Lima, et Gisele Bundchen. Quatre top models brésiliennes mondialement connues. Par FRAZER HARRISON via GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Au Brésil, rectifier son apparence physique est un droit auquel chacun doit pouvoir prétendre. Loin d’être jugée superflue, la quête de la beauté est même soutenue par l’État, qui prend en charge près d’un demi-million d’interventions esthétiques chaque année. De quoi faire du pays le 2ème plus gros consommateur de chirurgie plastique au monde.

Lire la suite ici :


Mercredi 9 Mai 2018

Lu 251 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique | Archives