;
WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

«L'avenir n'est plus ce qu'il était» [Paul Valéry]



Dissolution : un coup de poker risqué pour notre démocratie et indigne d'un président de la République

Emmanuel Macron a annoncé la dissolution de l'Assemblée nationale suite à l'échec cuisant de sa liste aux élections européennes. Cette décision, présentée comme un acte de confiance envers le peuple français, est en réalité un piège politique qui pourrait s'avérer mortel pour notre démocratie. Une vidéo de Blast.



Image Blast, sublimée par Kréa.ai
Image Blast, sublimée par Kréa.ai
Micron, le docteur Folamour de la politique française, a déjà perdu son pari de foldingue.

En effet, contrairement à ce qu'il pensait, la gauche a réussi à s'unir en un temps record.  Elle a même refondé un nouveau Front populaire, ce qui n'était pas arrivé depuis 1936 !

Ce n'est certainement pas moi qui m'en plaindrais, mais il faut bien admettre que ce n'était certainement pas le but de sa manœuvre. Je n'en suis pas étonné. J'ai toujours dit ici que Macron était un Machiavel au petit pied.

De plus, toujours grâce à lui, qui a imposé un délai très court pour préparer ces élections législatives, la gauche n'aura même pas le temps de se fâcher d'ici aux élections.

Autre grosse épine dans le pied de Micron, du côté de la droite, ils essaient désespérément depuis plusieurs jours de faire la même chose et de constituer, à leur tour, un nouveau "Front", mais plutôt "national", celui-là.

Encore bravo, Michraviel ! Voilà, maintenant, qu'il réveille les morts !

Le temps est compté jusqu'aux élections. Mais, il n'est pas dit que la droite n'y arrive pas. Dans ce cas, elle risque de peser plus que le Front populaire de la gauche. 

Ainsi, Micron aura réussi à provoquer l'accession de l'extrême droite au pouvoir. Et, peut-être, si tous les droitistes parviennent à s'unir, avec une majorité absolue à l'Assemblée ! Il voulait laisser une trace dans l'histoire, il n'est pas loin d'y réussir. Toutefois, ce ne sera sans doute pas la trace qu'il souhaitait.

Il s'est cru très malin en imposant des délais très courts pour préparer ces législatives, mais, analphabète qu'il est de l'histoire politique de notre pays, il a oublié l'importance du fractionnement en deux de la France. Qu'il a lui-même contribué à accentuer depuis qu'il est au pouvoir. Compte tenu de la brièveté des délais, à droite comme à gauche, ils doivent s'unir le plus rapidement possible. Et, ils n'auront même pas le temps de se fâcher.

Par conséquent, Micron et ce qu'il reste de son parti vont se retrouver écartelés entre le nouveau Front populaire et le nouveau Front national. L'empaleur empalé ! Ce serait comique si on ne connaissait pas l'histoire de notre pays.

Parce que lorsqu'on la connaît, le réveil de ces deux forces politiques en France, au pire moment, ne promet rien de bon pour l'avenir de notre pays.

Voilà ce qu'il arrive lorsque le président le plus nul de notre histoire en matière de connaissance des Français et de l'histoire politique de la France se prend pour Machiavel.

Cet homme restera dans l'histoire de France comme une tâche que nous mettrons des décennies à nettoyer.


Regardez la vidéo de Blast, ici.

Vous trouverez également, attaché à cet article, un fichier PDF contenant le résumé de la vidéo de Blast.




 

La vidéo de Blast

Mercredi 12 Juin 2024

Lu 130 fois
1 2 3 4 5 » ... 20

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Intelligence Artificielle | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Archives | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Partenaires