WEB SIDE STORIES

«On a toujours tort de se faire une raison» [Pierre Richard]



Trois mois de prison ferme pour avoir montré ses fesses à un hélicoptère de la gendarmerie !

Ca fait cher la plaisanterie ! A vous guérir de l’exhibitionnisme à tout jamais. De plus, je présume que l'impétrant malgré lui, n'aura pas les moyens de faire appel, et encore moins un recours en cassation. Alors, sachez-le, si les murs ont des oreilles depuis longtemps , désormais les hélicos de la police ont de très bons yeux.



Moi, j'appellerai ça un moment de détente dans une journée fatiguante  !
Moi, j'appellerai ça un moment de détente dans une journée fatiguante !
N.D.L.R

"Lorsque ça se produit tous les jours, c'est exténuant"

Faut pas pousser non plus, il y a bien pire comme boulot. En bas, les flics se font caillasser, voire tabasser. C'est quand même autre chose que mater sans risque dans un viseur depuis un hélico.

Si l'exhibitionnisme est réprimé par la loi, et plutôt sévèrement il semblerait, le voyeurisme ne l'est pas moins. Les fonctionnaires qui font ce boulot ne sont pas payés, je présume, pour perdre leur temps à mater ceux qui d'en bas leur font des bras d'honneur ou leur montrent leurs fesses. Surtout quand c'est tous les jours. Sans parler du temps qu'il a fallu passer pour retrouver le gars juste à partir de la photo de ses fesses. Quant aux juges, il paraît qu'ils sont débordés. On ne dirait pas !

On vit vraiment une époque de oufs ! Dans le temps "lontan" comme on dit à la Réunion, quelqu'un qui montrait son cul, ça faisait rire ou ça faisait pitié. Mais ça ne faisait certainement pas l'objet d'une procédure judiciaire et encore moins d'une condamnation à de la prison ferme. Il faut quand même ne pas perdre de vue que pour trouver un boulot ensuite avec un casier et trois mois ferme, il devra vraiment s'accrocher, l'infortuné plaisantin.

Tout ça pour calmer l'ire d'un flic volant irascible ! Je trouve que la police et la justice, déjà en peine de reconnaissance et je reste poli, ne sortent pas grandies de ce grotesque fait divers.

Ô tempora, Ö mores...

L'article de France Info


Dimanche 24 Décembre 2017

Lu 421 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique | Archives