WEB SIDE STORIES

«Il faut manger pour vivre, et non vivre pour manger» [Socrate]



En 2018, pour l'automobiliste la facture sera salée

Je ne veux pas vous casser le moral, mais il vaut toujours mieux savoir à quoi s'attendre.



Comme de coutume, le 1er janvier sera synonyme d'augmentations de tarifs et, dans le courant de l'année prochaine, de nouvelles taxes viendront grever le budget de l'automobiliste français.

Payer plus pour rouler moins et moins vite, voilà le «réjouissant» programme auquel les automobilistes seront conviés en 2018, que nous vous détaillons ci-après. Une bonne nouvelle toutefois, à partir du 1er janvier, les ménages souhaitant remplacer leur vieille guimbarde par un véhicule neuf ou d'occasion moins polluant, pourront recevoir une prime de 1.000 euros, voire 2.000 euros s'ils sont non imposables.

Pour en bénéficier, la voiture mise au rebut devra être un modèle d'avant 1997 s'il s'agit d'un modèle essence, ou d'avant 2001 s'il s'agit d'un diesel. La voiture achetée devra être neuve et émettre moins de 130 g/km ou d'occasion à condition de porter une vignette Crit'Air 0, 1 ou 2. Cas particulier contrecarrant cet élan de générosité, la voiture électrique verra l'an prochain sa prime revue à la baisse: 2.500 € contre 4.000 € en 2017.

Un article du Figaro.


Lire la suite ici :

Samedi 6 Janvier 2018

Lu 183 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique