WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« L'avenir n'est plus ce qu'il était » [Paul Valéry]



Réunion n° 15 du Conseil Scientifique Indépendant

Au cours de cette réunion on apprend beaucoup de choses très intéressantes. La preuve, elle a été censurée sur Youtube !



Réunion n° 15 du Conseil Scientifique Indépendant
1ʳᵉ intervention
L'étude scientifique qui est à la base des décisions gouvernementales n'est absolument pas scientifique.

2ᵉ intervention
La balance bénéfices/risques nécessaire en matière de vaccins n'est absolument pas respectée. Ces vaccins entraînent beaucoup trop d'accidents qui sont largement minimisés dans les statistiques officielles.

3ème intervention
Du point de vue juridique, la France bascule dans la dictature. La force et la manipulation sont devenues des instruments de pouvoir avérées. Quand Macron jurait qu'il n'imposera pas le passé sanitaire, ses équipes travaillaient déjà à la rédaction du passe sanitaire !

J'ai pu retrouver cette vidéo censurée sur Youtube sur le site crowdbunker.com. Si vous le consultez, vous seriez effarés.

En effet, la plupart des vidéos censurées que j'ai pu voir sur ce site n'ont vraiment pas de quoi fouetter un chat. Elles n'ont rien à voir avec la quantité de vidéos que l'on peut voir sur Youtube. Ou avec les déjections télévisuelles d'Hanouna, le triste sire dans la triste lucarne.

Dans la plupart de ces vidéos censurées ce sont des gens tout à fait pondérés er raisonnables qui s'expriment. Évidemment on peut ne pas être d'accord avec eux, mais dans un pays en principe démocratique, elles n'ont rien de répréhensible.

Elles n'ont qu'une caractéristique commune : elles sont très loin de la doxa officielle.

Ce qui signifie que nous sommes effectivement entrés en dictature.

En effet,

  • Obliger les Français à se vacciner, ou tout faire pour les obliger à se vacciner, sur la base d'une étude scientifique qui n'a rien de scientifique (1ʳᵉ intervention),

  • Manipuler les statistiques ( 2ᵉ intervention)

  • Agir sur la base de simples décrets alors que la loi n'est pas encore votée. Fouler aux pieds en permanence les principes fondamentaux de protection des droits de l'homme et des citoyens.
    Interdire aux journalistes de faire leur travail.

  • Propager en permanence la peur dans la population en les abreuvant jour après jour de nouvelles alarmantes non fondées.(3ᵉ intervention)

Tout cela est parfaitement caractéristique de ce qu'on qualifie de dictature.

Macron et sa claque objectent que toutes ces restrictions de nos libertés se justifient par une situation sanitaire particulièrement grave. Affirmation qui s'appuie sur le nombre croissant de personnes positives au test PCR.

Je rappellerais que d'une part le fait d'être positif ne signifie pas que l'on est gravement malade. Au contraire, plus de 80% des gens guérissent sans aller à l'hôpital ou même ne sont pas atteints du tout. Quant aux tests PCR, avec plus 40 cycles, ils sont notoirement trop sensibles, tous les spécialistes (non gouvernementaux) l’affirment.

D'autre part, le but du gouvernement en vaccinant tout le monde est de parvenir à l'immunisation de masse. Mais l'immunisation de masse c'est justement ce qui est en train de se produire naturellement. Sans vaccin. Et c'est une bonne chose car les derniers variants s'ils sont très contaminants sont en revanche beaucoup moins dangereux

Alors que les vaccins…il faudrait le prouver. Maintenant, et surtout dans les années à venir . Quand on sait que les vaccins ne donnent jamais lieu à des études postérieures sérieuses sur leur efficacité, on n’est pas rassuré.

J'ajoute que dans les personnes non vaccinées il y aura toujours les personnes qui sont insensibles au SARS-COV 2. C'est à dire les personnes, jeunes ou beaucoup moins jeunes (dont je suis, jusqu’à présent) qui disposent d'un système immunitaire en très bon état. En poursuivant la voie actuelle on va arriver à stigmatiser des personnes qui sont en excellente santé ! Ou à les contaminer pour de bon avec des injections à répétition.

D'ores et déjà, les effets nocifs actuels des vaccins, que l'on cache ou que l’on sous-estime (on a vu comment dans cette vidéo) sont beaucoup trop élevés pour un quota bénéfices/risques raisonnable. Quant aux effets futurs, après 3 injections par an, tous les ans (c'est ce qu'ont déclaré les marchands de vaccins ARN eux-mêmes) si cela n'inquiète personne, c'est que la propagande du gouvernement a (malheureusement) bien fonctionné.

Au final je comprends pourquoi cette vidéo a pu être censurée ; dans notre pays et dans beaucoup d’autres égaement, en principe démocratiques, la vérité est devenue hors-la-loi.

Le lien vers la vidéo

Si l’on veut prende en compte que cette crise sanitaire se reproduira inévitablement dans les prochaines années, compte tenu du fait que la transition écologique est très mal partie, on peut raisonnablement penser que si on laisse faire, la démocratie, aujourd’hui très malade, sera, à très court terme, morte et enterrée.

Bienvenue dans le monde d'après.




Mardi 27 Juillet 2021

Lu 173 fois

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires