WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur» [Beaumarchais]



Pour le Professeur Toubiana, l'épidémie est terminée !

Encore un article sur le Coronavirus ! Ben oui, car non seulement il n'y a pas de seconde vague, mais l'épidémie et terminée. Si je me permets d'insister c'est parce que le gouvernement, et son Conseil présumé scientifique, ne l'entendent pas du tout de cette oreille et persistent, de façon de plus en plus suspecte, à affoler les Français.



Pour le Professeur Toubiana, l'épidémie est terminée !
Qui est le Professeur Toubiana ?

C'est un (vrai) spécialiste de l’épidémiologie. Après avoir été chercheur à l'INSERM il est directeur de l'IRSAN, plateforme de recherche et de surveillance des épidémies. Mais son C.V complet est également impressionnant :

PhD. in Astrophysics (CNRS URA 328 / CNES / IRAM-Grenade Espagne / Jet Propulsion Laboratory-USA) Université Paris XI, Orsay (1992)

EHESS "École des Hautes Études en Sciences Sociales": DEA demography (1992)

DESS Informatique de la faculté d'Orsay (INRIA) - Université Paris XI, Orsay (1985)

HEC Paris "École des Hautes Études Commerciales" : Business management training, Jouy en Josas (2007)

Graduate Engineer: École Polytechnique de l'Université Paris-Sud (1985)

Excusez du peu !

Il n'est pas médecin, mais personnellement, vu le nombre de bêtises que certains médecins ont asséné depuis plusieurs mois sur ce virus, ça me rassurerait plutôt. Donc, s'il n'est pas qualifié pour diagnostiquer la Covid 19, en revanche il est certainement un des plus qualifiés en France pour donner son avis sur une épidémie. Chacun son métier…et les épidémies seront mieux gérées.

Que nous apprend le Pr Toubiana ?

Covid-19 ; une épidémie qui fut très spéciale : l'avalanche de chiffres assénés par le gouvernement depuis le début a amplifié les peurs.

Après la bataille on a mis en place un système de détection faramineux.

Avant ces détections massives il estime que le nombre de personnes positives (mais non malades) était 10 fois supérieur au nombre de cas détectés.

Aujourd'hui on détecte beaucoup mieux les cas positifs, mais il n'y a plus de malades ! Ou en tous cas, un nombre ridicule et de morts par rapport aux nombre de personnes positives. Ce qui est souligné par de nombreux spécialistes mais superbement ignoré par le gouvernement et son Conseil parait-il scientifique. Alors que c'est vrai pour toute l'Europe, et pas seulement la France.

Nous sommes en présence actuellement d'une épidémie sans malades et sans morts. Donc une épidémie terminée.

Les mesures barrière doivent toutefois être maintenues. L'hygiène est une découverte fondamentale du monde moderne et ne doit jamais être négligée.

Une épidémie se propage comme la mode (théorie de la diffusion des innovations) Partout dans le monde de la même façon et indépendamment des mesures prises. Cas de la Suède. Pas de confinement généralisé et une courbe de mortalité identique à celles des pays ayant confiné.

Fumer tue deux fois plus chaque année que le Covid 19 ! Ce qui ne gêne absolument pas les gouvernements. Au contraire, ça rapporte beaucoup de taxes, et ça économise des retraites.

Le confinement a accéléré la propagation du virus en intra-familial, en tous cas.

Beaucoup d'incohérences dans la gestion de cette crise. Ce n'est pas un scoop, tous les Français l'avaient remarqué.

La crise a touché beaucoup de gens, de manière fulgurante, mais très peu de gens ont été malades. Et ceux qui ont été malades étaient des gens déjà très malades.

Les jeunes sont de plus en plus porteurs du virus mais ne sont pas malades. En revanche ils peuvent contaminer les personnes à risque (personnes âgées confinées).

Il y a en Suède une auto discipline qui n'existe pas en France, d'où nos mesures coercitives.

Ne pas négliger non plus l'effet désastreux du confinement sur beaucoup de personnes, avec les psychoses et névroses qui s'en sont suivies. Et qui vont perdurer pendant des années.

Le confinement n'a donc servi à rien, bien au contraire, il a eu pour effet d’amplifier les contaminations intra-familiales.

Une chose incompréhensible pour le Professeur : lors du déconfinement, comme les personnes étaient toujours infectées, et en l'absence de vaccin, il aurait dû y avoir une énorme deuxième vague. Les Anglais (à l'origine de l'affolement) avaient prévu 500 000 morts.

Cette énorme vague n'a pas eu lieu. Le Professeur n’a pas de réponse.

J’en risquerais une : à mon humble avis parce que beaucoup de personnes étaient déjà infectées avant et encore plus depuis le déconfinement.

Or, il est établi que les réinfections se comptent, pour le monde entier sur les doigts d'une seule main. Toutes les personnes qui ont été infectées mais n'ont pas été malades, ou qui ont été guéries (par la chloroquine par exemple) sont tout simplement immunisées. On ne sait pas pour combien de temps, certes, mais c'est le cas actuellement. En fait, c’est la théorie de l’immunisation collective, que l’on connaît depuis les tous débuts de la pandémie.

Le masque généralisé, ne sert à rien en dehors des endroits confinés. Si ce n'est à rendre service au gouvernement car des citoyens muselés, et morts de trouille, sont plus faciles à gouverner. Et plus faciles à convaincre qu'un deuxième mandat ne serait pas une catastrophe pour notre pays.

En Suède on sait s'auto-confiner mais surtout on avait réfléchi aux bénéfice/risques du confinement.

Une pique à 500 milliards d'euros du Professeur (qui a fait aussi HEC) pour conclure son exposé.

Je serais Macron, ou membre du Conseil Scientifique, j'aurais forcément connaissance de cette bombe signé Laurent Toubiana. Et je me sentirais très mal.

Malheureusement, depuis Audiard on sait que ces gens-là continueront à tout oser.

C'est même à ça qu'on les reconnait.











La vidéo


Lundi 7 Septembre 2020

Lu 633 fois
1 2 3

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Coronavirus | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires