WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« Il fait bon vieillir. Etre jeune, c'était tuant » [Hjalmar Soderberg]



Nous sommes en guerre, mais c'est celle de 1940 et Macron, c'est Gamelin !

Il pouvait le faire depuis la mi-mars ; il a fini par donner le weekend dernier les autorisations nécessaires pour utiliser les machines des laboratoires vétérinaires, qui nous permettront à elles seules de faire 150 000 à 300 000 tests par semaine. Alors que nous étions dans une moyenne de 5000 tests par semaine. Suite à l'article du Point, et aux réactions indignées qui s'en sont suivies. Une vidéo de l'excellent site "Osons causer"



Une fois de plus Macron ne veut pas faire comme ceux qui font mieux que lui.

J'entends tous les jours à la radio des fans de Macron déclarer imperturbablement que cette crise sanitaire est la première du genre et qu'l est normal pour le gouvernement de tâtonner, voire de se tromper.

Je suis désolé mais c'est oublier la grippe aviaire de 2005-2006 et la grippe A-H1N1 de 2009.

Nous avons oublié ces deux crises précédentes parce que nous avons été peu touchés. Mais les Asiatiques eux, n'ont pas oublié, car ils ont été durement éprouvés. Et ils en ont tiré les leçons. Ce qui n'a certes pas été notre cas, ou alors, avec un retard certain…et coupable.

La Chine, Taïwan, Singapour, et la Corée du Sud ont déjà maîtrisé la crise du Coronavirus et leur nombre de morts n'a rien à voir avec celui de l'Europe et celui à venir, catastrophique, des États-Unis.

Si la Chine est de loin la plus peuplée, sa méthode pour venir à bout du coronavirus est pourtant la moins exemplaire. Elle a confiné en masse et très durement, ce qui est une très vieille technique, utilisée lors de la dernière pandémie de la grippe dite « espagnole" (mais en fait d’origine américaine et française.)

Le confinement, qui consiste à laisser ensemble des personnes saines avec des personnes contaminées (aberration) a marché en Chine parce qu'il a été vraiment drastique. Les Chinois ont dû impérativement rester chez eux (impératif n'est pas un vain mot en Chine) la plupart des usines ont été arrêtées, et la population a été rationnée (livraison à domicile du strict nécessaire pour ne pas mourir de faim (c'est-à-dire du riz, du riz et encore du riz !) Rien à voir avec notre semi-confinement. Qui va vraisemblablement se traduire, autres autres, par une forte recrudescence de l'obésité et des problèmes de santé qui en découlent.

L'autre grand problème que pose le confinement, c'est le déconfinement. Pas question de relâcher dans la nature les contaminés et les rescapés, sinon c'est le reconfinement assuré. Nos autorités viennent juste de s'en apercevoir (!)

La méthode employée par les nations asiatiques a été beaucoup plus moderne et efficace et n'a pas nécessité le confinement. Je rappelle que le confinement, outre les désagréments certains pour la population, est une catastrophe pour l'économie du pays.

La méthode utilisée par Taïwan, Singapour, et la Corée du Sud consiste à repérer les gens infectés, avec des tests généralisés, puis à tracer les gens qui ont fréquenté les contaminés, à l'aide des nouvelles technologies informatiques. Ce qui permet de laisser sortir les rescapés et de confiner efficacement les malades. Tout cela sans confiner la totalité de la population. Et sans oublier le port généralisé du masque de protection pour tout le monde.

Notre gouvernement a me semble-t-il les moyens de s'informer. Il a donc pu suivre depuis le début l'évolution de la situation dans les pays asiatiques qui ont, dès le début, mieux supporté cette crise. Nul besoin d'un Conseil Scientifique quand on se demande à quoi il a finalement servi pour s'en apercevoir.

Qu'est ce qui l'empêchait d'en faire autant ?

Vous pensez sérieusement que c'est le désir de na pas fliquer les Français ? Je vous rappelle que nos smartphones sont fliqués en permanence depuis longtemps et que tous vos mouvements sont suivis à la trace, que vous le vouliez ou non. Par ailleurs Macron n'a eu aucun état d'âme pour intégrer dans la loi les mesures d'urgence antiterroristes.

Mon avis est que d'une part Macron, en dépit de ses airs de matamore, est un velléitaire, il l'a prouvé de nombreuses fois, le dernier exemple étant le premier tour des élections municipales, et que de surcroît il a horreur de faire comme ceux qui font mieux que lui. Surtout s'ils sont asiatiques. En effet son admiration pour les États-Unis en revanche est sans bornes. Malheureusement il est sûr maintenant que les États-Unis vont être la nation qui va payer le plus cher tribut à cette crise. Quant à l’attitude de leur président dans cette crise, elle fut tout simplement criminelle.

Au final :

  • Macron ne voulait pas du masque, il va nous l'imposer au moins lors du déconfinement.
  • Il ne voulait pas des tests : il va les généraliser, car ils sont eux aussi indispensables au déconfinement.
  • Il ne voulait pas des machines à lire les tests des vétérinaires. Il va finalement les utiliser mais avec une retard qui s'est soldé par des centaines ou des milliers de morts. Il va également acheter des machines mais à prix d'or parce que la France n'est pas la seule sur ce marché.
  • Il ne voulait pas du traçage des contaminés et de ceux qui les ont fréquentés ; il va, là encore, être obligé de le faire à grande échelle. Et sans états d'âme, croyez-moi
.
En résumé, Macron va maintenant adopter, mais avec un retard considérable, toutes les solutions mises en œuvre avec succès par les Asiatiques depuis plusieurs mois et dont il n'a pas voulu quand il était encore temps de les appliquer.

Elle est où la « start-up nation » ? Elle est à la rue !

Toutes les hésitations, toutes les erreurs de ce « père de la Nation » en carton se sont traduites par des milliers de morts. Particulièrement dans les EHPAD, qui ont été carrément sacrifiés, ainsi que leurs personnels soignants. Il vient juste de décider un plan spécial d'aide aux EHPAD, mais encore une fois beaucoup trop tard.

Au final, si nous sommes en guerre comme il disait, nous sommes malheureusement comme en 1940. Nous n'avons pas les généraux dont nous avions besoin pour affronter cette guerre dans les meilleures conditions.

Et Macron, c'est Gamelin !


Les commentaires d'Osons Causer


La une de Charlie Hebdo
La une de Charlie Hebdo

Mardi 7 Avril 2020

Lu 250 fois


1.Posté par Chavriacouty le 08/04/2020 06:24
Une très bonne analyse de la situation ! Malheureusement nous n’avons pas en face de Macron et de LREM des hommes politiques a la hauteur de la situation ! Autrement dit, il nous faudrait un « Churchill » des temps présents pour affronter cette passe douloureuse puis éradiquer ce « virus » qui nous ronge depuis trop longtemps: ce conglomérat informe issu des renégats du Parti socialiste des aigris d’une certaine droite et des opportunistes de tous poils qui ont émergé !!!!

2.Posté par Chavriacouty le 08/04/2020 09:05
Un pays hélas a les dirigeants qu’il mérite ! Lorsqu’on ne vote plus, lorsqu’on hésite à faire des choix inédits lors des scrutins, on doit s’attendre à ce qu’emergent un jour des opportunistes, des transfuges des partis dits traditionnels, eux-mêmes en pleine déconfiture !

1 2 3

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Coronavirus | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires