WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« Il fait bon vieillir. Etre jeune, c'était tuant » [Hjalmar Soderberg]



Le professeur Perronne témoigne

Le Professeur Christian Perronne, qui n'est pas n'importe qui dans le domaine des maladies infectieuses, a résisté à l'interdiction de prescrire (une nouveauté en médecine) en soignant ses patients grâce à l'hydroxychloroquine. Aujourd'hui il nous parle de son livre et de la corruption qui règne au plus haut niveau de la médecine. Un édifiant reportage de la chaîne Thana.



Le professeur  Perronne témoigne
Christian Perronne est un médecin et professeur des universités-praticien hospitalier français, spécialisé dans le domaine des pathologies tropicales et des maladies infectieuses émergentes, et ancien président de la commission spécialisée Maladies transmissibles du Haut Conseil de la santé publique. Wikipédia

N.D.L.R

Ce professeur, comme le professeur Raoult, soigne ses patients à l'hydroxychloroquine et non seulement il a guéri de nombreux patients mais il n'a jamais eu de problèmes avec ce traitement. Je présume que s'il avait eu le moindre problème en cette matière, cela se saurait. Même observation pour le professeur Raoult et tous les médecins qui n'ont pas hésité à faire la même chose.

Il faudra bien qu'un jour ceux qui ont été jusqu'à interdire l'usage de ce médicament, qui a pourtant fait ses preuves avec le coronavirus, soient jugés pour la gravité de leurs actes.

Car ces sordides magouilles ont eu pour effet la mort de milliers de patients. Qui auraient pu être sauvés, comme des milliers d'autres, avec l'hydroxychloroquine.




Mardi 18 Août 2020

Lu 285 fois
1 2 3

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Coronavirus | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires