;
WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

«L'avenir n'est plus ce qu'il était» [Paul Valéry]



Laurent Toubiana : "Je ne cherche pas à rassurer, je regarde les faits"

Une interview de Laurent Toubiana, qui une fois de plus, remet les pendules à l'heure



I'll say : about not so much !
I'll say : about not so much !
Dans toute l'histoire des pandémies, on a pris en compte le nombre de malades et de morts, qu'elle génère.

En 2020, pour la première fois dans l'histoire de l'épidémiologie, on a pris en compte le nombre de personnes infectées par le virus. À l'aide qui plus est d'un outil de détection, le P.C.R, qui n'est pas du tout adapté à cet usage.

Or, on le sait depuis le tout début de cette épidémie, le nombre de personnes infectées par ce virus, qui tombent malades ou en meurent, est très faible : 20 % seulement tombent malades, et 0,3 à 0,5 % seulement en meurent.

Dans ces conditions, on comprend mieux comment les dégâts occasionnés par ce virus sont outrageusement surestimés. En prenant en compte les personnes infectées et non les malades et les morts, on multiplie par 500 %, au moins, le nombre de personnes effectivement touchées par le virus. Rien que ça !

Sans oublier que le nombre de morts effectivement dues à ce virus, pendant l'hiver où les affections qui touchent les gens âgés et malades sont nombreuses, surtout à ce moment de la pyramide des ages où les baby boomers commencent à mourir, et en l'absence, la plupart du temps, de toute autopsie légale, est largement sujet à caution.

On comprend également pourquoi beaucoup de gens ne peuvent s'empêcher de voir dans cette grossière manipulation au moins la trace de l'esquisse... d'un complot.

À mon avis, sans aller chercher très loin, il convient seulement de se poser la question, habituelle en termes de criminalité : à qui profite le crime ?

N.B

Je rappelle que Laurent Toubiana, est le directeur de l'I.R.S.A.N. Cet organisme a pour mission d'établir des statistiques sur les épidémies. Depuis 214, et pas depuis 2020. Toubiana est un scientifique bardé de diplômes, pas un épidémiologiste de la dernière heure, comme beaucoup de ceux qui hantent les plateaux de TV et de radio depuis bientôt un an.

Comme il le dit lui-même il n'est pas "rassuriste" ; il étudie les faits.

Et, les faits sont têtus : personne n'a jamais nié que ce virus est très peu mortifère et ne rend très malade qu'une très faible partie de la population, à savoir des gens très âgés et en très mauvaise santé avant l'apparition du virus.

À noter que depuis les vaccinations massives des gens jeunes et en excellente santé, comme certains sportifs de haut niveau, ont très mal réagi à la vaccination.

Qui consiste, je le rappelle, à inoculer un virus affaibli (vaccin classique) ou avec les A.R.N messagers, à faire fabriquer par l'organisme humain lui-même une molécule (Spike) qui va provoquer dans ce même organisme une réaction des anticorps censée détruire le virus. Il apparaît que chez les gens disposant d'un excellent système immunitaire, la création de ces anticorps est tellement importante qu'elle peut endommager gravement, voire détruire, l'organisme.

Au passage, je note qu'il existe des personnes très âgées, mais en excellente santé, qui n'ont absolument aucune envie que l'on mette à mal leur système immunitaire. Lequel, depuis onze mois, a largement fait la preuve de sa résistance. Suivez mon regard.

En conclusion, pourquoi tout ce cirque autour de ce coronavirus, alors que la grippe, qui appartient à la même famille de virus et qui tue régulièrement chaque hiver des centaines de milliers de gens dans le monde, n'a jamais donné lieu à la moindre panique ?

Vous avez dit bizarre ? Comme c'est bizarre.

Le lien vers l'article de France Soir

Pour en savoir plus lire le PDF joint à cet article.

Samedi 27 Novembre 2021

Lu 456 fois
1 2 3 4 5 » ... 9

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires