WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« L'avenir n'est plus ce qu'il était » [Pierre Dac]



Immunité artificielle ? Invitation à la prudence

Une excellente vidéo, très instructive, de Louis Fouché, médecin anesthésiste-réanimateur. À regarder attentivement. Vous apprendrez plein de choses surprenantes pour les béotiens que nous sommes à propos des nouveaux vaccins contre le Sars-Cov2.



Immunité artificielle ?  Invitation à la prudence
Dois-je préciser qu'un médecin anesthésiste-réanimateur, sur le terrain depuis le début de la crise sanitaire, est particulièrement qualifié pour nous parler de la Covid-19, côtoyée tous les jours par un médecin de terrain.

De plus, ce jeune homme est très clair, très posé, et connait parfaitement son sujet.

Il est l'initiateur de REINFO COVID, un collectif de plusieurs centaines de médecins, chercheurs et universitaires. Collectif que l'on pourrait comparer aux « Économistes atterrés » en ce qui concerne l'économie.

Quelques notes de lecture :

On a cherché à nous persuader que la seule voie de sortie de cette crise était le vaccin, c'est faux et il nous explique pourquoi.

il y a pire qu'un mauvais virus, un mauvais vaccin !

Le taux de létalité de ce virus c'est-à-dire le pourcentage de morts parmi les personnes identifiées comme positives au Sars Cov2, est de 5%. C'est-à-dire que vous avez 99,5 % de chances de ne pas succomber à cette maladie. qui par ailleurs ne touchent que les personnes très âgées et déjà très malades.

Le gros problème du virus qui explique l'affolement des gouvernants et les confinements à répétition et non justifiés, c'est l'état lamentable de nos hôpitaux publics et les salaires ridicules des personnels soignants. Un seul chiffre : il existe en France 9000 lits de réanimation pour 67 millions d'habitants (!)

Les enfants ne sont pas malades et ne contaminent pas, à quelques très rares exceptions près. Les enfants n'ont donc pas à être vaccinés. En revanche, les adultes peuvent contaminer les enfants.

Il existe une législation particulière pour les vaccins. Contrairement aux médicaments on ne leur demande pas d'être mis en concurrence avec d'autres stratégies (!) Avant d'être mis sur le marché un médicament doit passer obligatoirement par 4 stades. Les vaccins n'ont besoin que de 3 stades (!)

Le plus incroyable, qui ne fait jamais la une des médias : les firmes vaccinales ne sont pas responsables des effets indésirables de leurs vaccins (!) En revanche, l'État est responsable, car il est toujours à l'origine des campagnes de vaccination. Conséquences : comme l'État responsable n'a aucune envie de payer les dégâts consécutifs à une campagne de vaccination, il évite soigneusement de vérifier par des études idoines les effets secondaires des vaccins. Et comme l'industrie pharmaceutique ne le fait pas non plus, on ne connaît pas les effets secondaires des vaccins (!)

Les vaccins de type ARM, ceux qui vont sortir des premiers, ont été préparés dans la précipitation, ce qui est tout à fait inhabituel matière de vaccins. Qui demandent généralement plusieurs années avant de pouvoir être mis sur le marché. On joue littéralement à l'apprenti sorcier.

Un débat a commencé à l'Assemblée nationale le 26 novembre pour modifier la Constitution et rendre la vaccination obligatoire (!) alors qu'elle ne devrait concerner logiquement que les personnes à risques,

En conclusion :
  • rendre obligatoire un vaccin préparé dans la précipitation la plus totale,
  • qui ne se justifie pas (0,5 % de létalité)
  • pour la totalité de la population alors qu'il ne devrait logiquement concerner que les personnes à risques,
  • compte tenu de la corruption systémique qui existe dans le milieu de la médecine et de l'industrie pharmaceutique,

Aboutit à remplacer l'État de droit par un régime d'exception, comme cela a déjà été fait à propos de la lutte contre le terrorisme, où des mesures d'exception sont devenues la règle judiciaire.

En conclusion, la démocratie est actuellement véritablement menacée dans notre pays. Si on laisse faire, on aboutira à un régime à la chinoise.


Samedi 5 Décembre 2020

Lu 295 fois

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires