WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« La gauche dit qu'elle va faire, mais elle ne le fait pas. La droite ne dit rien, mais malheureusement, elle le fait !» [Guy Bedos]



Coronavirus: une députée LREM n'a plus confiance dans le gouvernement

Une de plus. Ce qui m'a interpellé c'est son observation sur la limitation, unique dans l'histoire, de la prescription des médecins, à propos de la chloroquine. Elle est psychiatre.



Coronavirus: une députée LREM n'a plus confiance dans le gouvernement
Elle est de ceux qui défendent la chloroquine, notamment au début des symptômes de la maladie et a signé une pétition avec l’ancien ministre de la Santé, Philippe Douste-Blasy ou l’urgentiste Patrick Pelloux pour réclamer au gouvernement de laisser les médecins prescrire cette molécule.On a perdu du temps et des vies, on aurait pu épargner énormément de décès. Parce que les médecins connaissent leurs patients et qu’ils connaissent les effets secondaires de cette molécule, utilisée depuis longtemps.

C’est la première fois en France qu’on limite la libre prescription des médecins, ça ne s’est jamais vu”, exprime-t-elle encore à France 3.

N.D.L.R

Avant cette limitation de nombreux médecins ont utilisé la chloroquine avec un antibiotique et en tenant compte des effets indésirables biens connus de cette molécule, pour soigner des patients. La plupart ont eu des résultats plus que satisfaisants. Tout comme le professeur Raoult à Marseille.

Je ne comprends vraiment pas cet ostracisme soudain envers un médicament qui existe depuis 40 ans, qui a fait ses preuves, dans certaines conditions, contre le Covid-19, et qui était délivré jusqu'à présent sans ordonnance.

Que l'on réglemente aujourd'hui son usage par les particuliers compte tenu de ses effets secondaires, ce qui est le cas de tous les médicaments, je le comprends, mais qu'on interdise les médecins de l'utiliser (une première dans l'histoire de la médecine en France) me paraît profondément suspect.

Et, compte tenu des 25 000 morts à ce jour, hautement condamnable.


Lire l'article ici:

Mardi 5 Mai 2020

Lu 134 fois

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Coronavirus | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires