WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« L'Etat compte ses sous ; nous comptons nos morts» [N.C]



Coronavirus : Bill Gates avait déjà tout prévu...en 2015 !

Écoutez cette conférence de Bill Gates en 2015 (!) Si vous ne maîtrisez pas l'anglais et si ce n'est déjà fait, utilisez les sous-titres en français dans YouTube.



Bien que fait rue de l'informatique depuis 40 ans, Je n'aime pas Bill Gates. Parce que je n'aime pas les gens qui s'enrichissent (énormément) dans l'humanitaire.

Lorsqu'il a quitté la présidence de Microsoft sa fortune était estimée à 45 millions de dollars. Depuis qu'il s'est reconverti dans l'humanitaire, sa fortune est estimée à plus de 100 milliards de dollars !

Par ailleurs je rappelle qu'il a créé sa fortune en s'appropriant indûment un logiciel d'IBM. Il n'a jamais été un brillant informaticien, mais il est sans nul doute le roi du marketing.

Cependant, pour une fois, je lui reconnais le mérite d'avoir tiré à juste titre et avec talent, la sonnette d'alarme en ce qui concerne le plus grand danger de notre époque. Qui n'est plus (jusqu’à ce jour en tous cas) le nucléaire, mais les pandémies, comme celle que nous connaissons actuellement.

Bien que je le soupçonne, lui qui maîtrise l'art consommé de savoir tirer parti financièrement des grands problèmes de notre société, notamment dans le domaine de la santé, d'avoir proposé à l'époque ses services aux grands de ce monde, dans le domaine de la sécurité sanitaire. Il y avait un énorme marché, c'est sûr et Bill Gates ne pouvait pas le rater.

Ce qui est certain, c'est qu'apparemment, excepté en Asie, il n'a pas été très écouté. Et que les Asiatiques se sont très bien passés de ses services. En tous cas, officiellement.

En revanche il me semble que l'estimation qu'il fait de ce qu'une prochaine pandémie pourrait coûter est à mon avis encore en dessous de la réalité.

Je pense malgré tout que compte tenu des centaines de milliards que cela va coûter à chaque État, les dirigeants de ces États vont enfin, dans le cadre Européen j'espère, mettre en place des solutions pour la prochaine fois.

Cette catastrophe sanitaire devrait in fine servir de leçon. Mais à quel prix, non seulement en argent, mais en vies humaines.

Mais Il vaudra mieux car avec la mondialisation de plus en plus envahissante, bien sûr que cette crise sanitaire ne sera pas la dernière.

Enfin, comme le dit Gates dans cette vidéo, les grands dirigeants mondiaux n'ont pas hésité à dépenser des milliards en prévision d'une guerre nucléaire qui fort heureusement ne s'est jamais produite. Compte tenu des dégâts que va faire cette pandémie il serait peut-être urgent de rediriger leurs investissements vers la sécurité sanitaire plutôt que la sécurité nucléaire.

Encore qu’il y aura toujours des Trump ou des Bolsonaro pour n'être pas d'accord avec cette nécessaire reconversion.

La vidéo


Lundi 23 Mars 2020

Lu 191 fois

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires