;
WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

«L'avenir n'est plus ce qu'il était» [Paul Valéry]



Réchauffement climatique : pourquoi tout s'accélère

Le dérèglement climatique planétaire s’aggrave bien plus vite que prévu et ses effets s’amplifient. Une vidéo de Blast qui donne froid dans le dos. Si j'ose dire !



Il ne faut plus parler de réchauffement climatique, mais de dérèglement climatique car l'hiver il fera très froid, aussi.
Il ne faut plus parler de réchauffement climatique, mais de dérèglement climatique car l'hiver il fera très froid, aussi.
Nos « dirigeants » feraient bien de regarder cette vidéo mais, comme disait Chirac, qui n'a rien foutu mais a parfois parlé d'or : « la maison brûle et nous (les dirigeants, et nous, les dirigés) regardons ailleurs ! »



N.D.L.R

La principale explication de cette accélération du dérèglement climatique qui terrifie les scientifiques et en touche une sans faite bouger l'autre chez nos « dirigeants » ce sont les boucles de rétroaction positives. L'effet domino est souvent circulaire : un changement en entraîne d'autres, qui vont eux-mêmes renforcer le phénomène initial qui les a déclenchés. C'est ce que l'on appelle une boucle de rétroaction positive : c'est une sorte de chaîne de réactions qui tend à s'amplifier. La journaliste de Blast en donne un exemple dans sa vidéo, avec les forêts, qui en temps normal absorbent le CO2 et le rejettent en masse lorsqu'elles brûlent.

Inutile de se leurrer, c'est foutu ! Les « dirigeants » ne dirigent plus rien. Surtout celui qu'une minorité de français a élu chez nous. Vous noterez qu'à la dernière élection présidentielle, on n'a pratiquement pas parlé d'écologie. Et son seul représentant a suscité l'indifférence générale. Avec beaucoup de talent, il faut le reconnaitre.

Les français, comme dans le reste du monde n'ont, dans leur immense majorité, aucune envie réelle de changer radicalement de vie. Il faudra les y contraindre.

Comme je l'ai souvent écrit ici : tout ce beau monde va attendre les catastrophes, la tête dans le sable, comme les autruches. Cela tombe bien : le sable, c'est une des rares choses qui ne va pas manquer dans les temps qui viennent.

Quand il sera trop tard, la dictature sera installée, partout dans le monde. Les mesures drastiques qui auraient dû être prises depuis longtemps seront imposées. Et, comme de bien entendu, les plus riches seront les derniers à mourir. Dans leurs bunkers hors de prix, vautrés sur leur tas d'or et en écoutant du Wagner.

La fin du monde va provoquer une chute à la Bourse, c'est certain. En cas d'Apocalypse, achetez de l'or... Romain Gary

Vendredi 21 Juillet 2023

Lu 305 fois
1 2 3 4 5

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Intelligence Artificielle | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Archives | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Partenaires