WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

«L'avenir n'est plus ce qu'il était» [Paul Valéry]



L'avis de Jean-Marc Jancovici sur le dérèglement climatique

Une interview éclairante de Jean-Marc Jancovici dans l'émission « Quotidien ».



L'avis de Jean-Marc Jancovici sur le dérèglement  climatique
Regarder la vidéo de l'émission Quotidien ici



N.D.L.R

L'émission s'intitule : On peut transformer l'économie pour sauver la planète.

À mon avis, ce titre ne reflète absolument pas l'exposé de Jancovici.

C'est normal : c'est de la télé et il ne faut pas désespérer les téléspectateurs, ils risqueraient de moins consommer... et sans les pubs, il n'y aurait plus de télévisions.

J'ai retenu de cette interview, entre autres, que pour parvenir à tenir le pari de la COP de Paris, il faudrait un évènement comme la Seconde Guerre mondiale ou la récente pandémie [tous les ans, ]b pour y arriver ! Je n'y crois pas une seconde.

La plupart d'entre nous n'ont pas connu les affres de la guerre, mais la pandémie, tout un chacun a pu éprouver ses conséquences pour le moins désagréables.

Et, encore, nous avons été confinés mais avec Internet, la radio et la télé. Certains ont même été ravis de ne plus avoir à travailler et de pouvoir regarder toute la journée la télé pour les infos, et les plateformes pour les séries et les films.

Avec les restrictions d'énergie en Europe, qui s'avèrent incontournables, s'il n'y a pas de guerre généralisée, ce qui est loin d'être certain, lors de prochaines pandémies (car les coronavirus auront des successeurs sans aucun doute) ce seront des confinements, mais sans électricité. Ou comme d'habitude, sans électricité pour certains, mais pas pour d'autres. Dans ces conditions, des violences domestiques et des émeutes seront probablement à craindre.

Quant à l'indispensable sobriété énergétique, elle pourrait être possible, à condition que l'équité dans les privations règne. Là encore, je n'y crois pas.

Finalement, M. Jancovici pose parfaitement les problèmes. Quant aux solutions, il les évoque
intelligemment, mais je suis persuadé que, comme moi, il n'y croit guère.

En tout état de cause, il suffit de constater l'échec de toutes les COP, dont la dernière en date, pour ne pas céder à l'optimisme.

La phrase de Paul Valéry, qui est le slogan de ce site, se vérifie tous les jours un peu plus :

« L'avenir n'est plus ce qu'il était »

Jeudi 17 Novembre 2022

Lu 140 fois
1 2 3

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires