;
WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

«L'avenir n'est plus ce qu'il était» [Paul Valéry]



2023 : décryptage d'une année très, très chaude

À l'échelle de la planète, les températures n'ont jamais été aussi élevées qu'en 2023. « Le Parisien » a demandé à six experts du climat, de diverses disciplines, ce qui les a le plus marqués.



Qui a dit que les émirs n'ont pas d'humour ?
Qui a dit que les émirs n'ont pas d'humour ?
Le résumé de Claude A.I


L'année 2023 va s'imposer comme la plus chaude jamais mesurée à l'échelle mondiale, battant très largement le précédent record de 2016.

Six experts du climat issus de différentes disciplines réagissent aux records et aux événements marquants de cette année très chaude :

- La climatologue Françoise Vimeux souligne que les records de chaleur ont été battus presque tous les jours depuis juin, et que le seuil de +2°C par rapport à l'ère préindustrielle a même été dépassé en novembre. N.D.L.R L'objectif de la COP de Paris était de 1,5° maximum.

- La paléoclimatologue Valérie Masson-Delmotte retient la gravité des incendies de forêt au Canada, les plus importants jamais enregistrés, avec des conséquences très lourdes.

- L'océanologue Jean-Pierre Gattuso évoque les records de température de l'océan Atlantique Nord, entraînant des mortalités massives d'espèces marines.

- Le climatologue Robert Vautard met en avant les températures humides extrêmes en Asie du Sud au printemps, avec des conséquences sanitaires graves.

- Le glaciologue Mathieu Casado s'étonne de l'étendue anormalement basse de la banquise antarctique en plein hiver austral, un événement inédit.

- Enfin l'astrophysicienne Athena Coustenis rappelle que 5 points de bascule climatique sont susceptibles de se produire rapidement au niveau actuel de réchauffement, et que d'autres planètes du système solaire nous montrent ce qui attend la Terre.

Tous s'accordent sur le caractère exceptionnel de cette année 2023 en matière de records climatiques.

NDLR
Ce qui n'a nullement empêché la très récente COP de Dubaï (rien que le nom m'amuse et il n'y a pourtant pas de quoi) de refuser catégoriquement d'acter la fin des énergies fossiles.

Le lien vers l'article (mais il est réservé aux abonnés).

Samedi 30 Décembre 2023

Lu 149 fois
1 2 3 4 5

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Intelligence Artificielle | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Archives | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Partenaires