WEB SIDE STORIES

« L'homme est capable du meilleur comme du pire, mais c'est dans le pire qu'il est le meilleur » [Grégoire Lacroix]



Quel est le meilleur indicateur de votre état de santé ? Vos selles !

Je ne parle pas ici d'équitation, mais de nos excréments. Depuis la nuit des temps les hommes connaissent la valeur de cet indicateur. De nos jours, perdus que nous sommes dans l'ère du politiquement correct, les selles sont tabou et on oublie facilement de les vérifier et d'en tirer immédiatement les conséquences. Une article très instructif sur cette question importante des résultats de l'évacuation de nos déchets.



Quel est le meilleur indicateur de votre état de santé ? Vos selles !
N.D.L.R

Personnellement, j'ai la chance d'avoir un corps très réactif sur ce sujet et, tous les matins, car j'ai aussi la chance d'aller très régulièrement à la selle, j'examine mes selles.

Si elles présentent un aspect inaccoutumé je me remémore ma journée passée et me pose la question suivante : qu'ai-je mangé hier ?

Si j'ai mangé dans un nouveau restaurant (cela m'arrive très souvent, je suis célibataire depuis 20 ans) c'est la cas le plus facile à résoudre et bien entendu le plus fréquent, j'en tire la conséquence de ne jamais plus y mettre les pieds. Et je m'y tiens.

Si j'ai mangé un aliment particulier, je décide de ne plus en manger. En Andalousie où je suis j'ai par exemple remarqué que la plupart des conserves locales, en bocal de verre, ainsi que la plupart des plats ou mets préparés (food processed) ne me conviennent pas du tout. Mais alors pas du tout !

Si je ne trouve pas, je fais alors très attention à ce que je mange, jusqu'à ce que mes selles redeviennent normales. Mais généralement, cela se résume aux restaurants, ou aux plats préparés. Pour les restaurants, je simplifie le problème en n'allant la plupart du temps dans les restaurants que je connais et avec lesquels je n'ai pas de problèmes d'évacuation. Pour les plats préparés, je les évite en général, mais quelquefois je me laisse tenter car je suis célibataire et je n'aime pas cuisiner pour moi seul.

A part cela, j'évite le sucre et les sodas, comme la peste.

Résultats: pour ce qui est d'aller à la selle je suis régulier comme une horloge et très rarement constipé. De plus, si j'ai parfois quelques problèmes à évacuer, j'ai appris à me masser le bas ventre et à faire certains mouvements pour faciliter le transit.

[Le lien vers l'article de sciencepost.fr


Vendredi 25 Janvier 2019

Lu 202 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique | Archives | Environnement