WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« L'avenir n'est plus ce qu'il était » [Pierre Dac]



Les vaccins A.R.N sont anticonstitutionnels !

La culture et le distribution des O.G.M sont interdits par la loi en France en vertu du principe de précaution, inscrit dans la Constitution. Il est donc impensable d'envisager de faire aux êtres humains ce qu'il est interdit de faire aux plantes. Car en se faisant vacciner on va fabriquer nous mêmes le vaccin et devenir littéralement des organismes génétiquement modifiés (O.G.M)



C'est à mon avis la meilleure illustration des problème que vont poser les nouveaux vaccins ARN
C'est à mon avis la meilleure illustration des problème que vont poser les nouveaux vaccins ARN
En ce moment il y a quantité de media qui, sous prétexte de détecter les fake news, soutiennent de fait activement la politique pourtant plutôt hasardeuse du gouvernement.

À propos des vaccins j’ai trouvé dernièrement dans un journal dont j'ai oublié le nom un argument particulièrement fallacieux, tout à fait caractéristique des méthodes utilisées par les thuriféraires de ce gouvernement.

Les vaccins ARN ? Oui, c'est de la thérapie génique (ils l’admettent enfin, mais ils ne le chantent pas sur les toits quand même) Mais cela n'a rien de nouveau, elle existe depuis 20 ans !

C'est exact, mais ce qu'on se garde bien de préciser c'est que c'est la première fois que la thérapie génique sera utilisée en matière de vaccins!

Or, s'il existe effectivement déjà quelques médicaments autorisés à modifier le gène défectueux de certains patients, cela n'a rien à voir avec la vaccination envisagée de 67 millions d'habitants. Par ailleurs c'est la première fois à ma connaissance qu'on utilisera la thérapie génique sur une population dont 80 % des habitants n'est pas malade !

D'autant qu'en l'occurrence se faire vacciner aux O.G.M c'est pire qu'ingérer des O.G.M, puisque c'est votre organisme lui-même qui va fabriquer le vaccin !

Ce n'est pas parce que 70 000 personnes, en majorité saines, n'ont pas ressenti des effets collatéraux, sur quelques mois, alors que les intolérances aux virus se déclarent généralement après quelques années, que l'on peut en conclure que cela va bien se passer pour 67 millions de Français, dans les 20 années à venir ! Ce n'est pas pour rien que les vaccins traditionnels sont testés pendant des années avant d'être appliqués à grande échelle.

De plus, comme l'a signalé le docteur Fouché, il est difficile de déterminer des effets négatifs des vaccins puisque les firmes qui les fabriquent ne sont pas responsables pénalement des effets négatifs qu'ils peuvent produire (!) C'est l'État qui est responsable. Lequel bien entendu est très peu enclin à prendre à sa charge les indemnisations dont les fabricants de vaccins sont exemptés.

Vous comprenez maintenant pourquoi les vaccins peuvent être fabriqués aussi rapidement, et accessoirement pour beaucoup moins cher qu'en ce qui concerne les vaccins traditionnels. C'est votre organisme qui va faire le boulot !

Autre avantage pour les fabricants de ce vaccin, et non des moindres : si ça se passe mal, ce ne sera pas de leur faute, ce sera votre organisme qui aura mal fait le boulot. Ben voyons !

Et comment appelle-t-on habituellement un organisme modifié par la thérapie génique ?

Un O.G.M (organisme génétiquement modifié !)

Les intrépides chasseurs de fake news se gardent bien d'ajouter cette précision.

Et pour cause ! Car cela implique que les cobayes qui se feront vacciner par un vaccin de type A.R.N deviendront eux-mêmes, qu'on le veuille ou non, et très exactement, des organismes génétiquement modifiés !

Je rappelle qu'en France la culture des O.G.M est toujours interdite. Mais il en passe quand même pas mal dans notre nourriture, par le biais des animaux que nous consommons et qui eux sont gavés aux O.G.M.

Pourquoi les O.G.M ne sont-ils pas autorisés en France ?

En raison du principe de précaution : on ignore les conséquences à long terme pour les humains, et accessoirement pour les animaux, de l'ingestion d'O.G.M !

Donc, le principe de précaution, inscrit dans notre Constitution depuis 15 ans, qui est, jusqu'à ce jour du moins, respecté en ce qui concerne les plantes, sera bafoué lors de l'administration à venir des vaccins A.R.N !

Ceci explique aussi pourquoi Macron ne peut rendre la vaccination aux A.R.N obligatoire. Ce n'est pas un effet de sa bonté naturelle (dont il est au demeurant absolument dépourvu). C'est juste qu’il ne peut le faire sans modifier (encore une fois) la Constitution.

Ce qui n’empêche nullement ses godillots de déposer très récemment une proposition de loi visant à autoriser le premier ministre à déroger à la loi Constitutionnelle. Ceci en vertu de la détestable habitude de Macron consistant à faire exactement le contraire de ce qu'il dit. Mais évidemment de façon beaucoup plus discrète que ses discours officiels.

On veut donc faire avec les humains, ce qu'on n'a pas le droit de faire avec les plantes et les animaux !

Tout cela pour une maladie, la Covid-19, qui peut affecter gravement la santé de moins de 5 % des malades, et qui est beaucoup moins létale que quantités d'autres maladies.

À ce jour elle aurait tué (les statistiques sur le nombre de morts dû à la seule Covid-19 sont à prendre avec des pincettes)) 60 000 personnes, soit moins de 0,0001 % de la population française.

Au niveau mondial, voir le détail du nombre de morts dû aux principales maladies, dans le tableau ci-dessous. À comparer avec le nombre de morts dû à la Covid-19, qui n'apparaît qu'en dixième position, très loin des maladies cardio-vasculaires, transmissibles et autres cancers.


Les vaccins A.R.N sont anticonstitutionnels !

Mercredi 23 Décembre 2020

Lu 498 fois

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires