;
WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

«L'avenir n'est plus ce qu'il était» [Paul Valéry]



« La réintégration, c’est pire que la suspension, moi je l’appelle la désintégration!»

Les personnels soignants suspendus ont été réintégrés. Mais, comme le titre de cet article le suggère, en règle générale, la réintégration se passe très mal. Lisez-les édifiants témoignages qu'a recueillis FranceSoir.



Source : Galleri Skovhuset. Sculpture d'après Edvard Miunch (Le cri)
Source : Galleri Skovhuset. Sculpture d'après Edvard Miunch (Le cri)



N.D.L.R
J'espère  pour eux que les « suspendus de la Covid » pourront retrouver auprès de la  justice française (mais, j'en doute) et surtout de la  justice Européenne la considération que la France des petits chefs leur refuse.

Sans tomber dans le point Godwin, on se demande souvent comment et pourquoi l'administration de Pétain a pu obéir aussi aveuglément aux directives nauséabondes du gouvernement de Vichy.

Ne cherchez pas plus loin ! La lecture  des témoignages qui suivent vous démontrera qu'en France, de 2020 à 2023, de nombreux petits chefs hargneux, ainsi que leurs supérieurs aux ordres, n'auraient pas démérité en 1940.

La France est vraiment devenue invivable pour tous ceux qui ont l'audace de remettre en question des directives politiques et  administratives qui leur paraissent  absurdes voire dangereuses.

Des médecins,  des chercheurs, des statisticiens ont scientifiquement démontré durant et après la pandémie  qu'après chaque période de vaccination le nombre de réactions dites « indésirables » en bon français : nocives,  augmentait notablement. Et, cela dans tous les pays qui ont vacciné massivement et pas  seulement en  France. 

Mais, bien entendu, les autorités politiques, médicales, et administratives de ce pays refusent obstinément d'avouer ce que tous les spécialistes honnêtes savent désormais. Cela couterait très cher à l'État. C'est-à-dire à  nous, citoyens, qui d'après les contrats léonins signés avec les marchands de vaccins sommes devenus responsables (!) des effets nocifs à présent avérés des vaccins. 

On ne vous  parle jamais des dizaines de milliers de français qui subissent  encore les conséquences néfastes de la vaccination en masse. Et, qui n'ont même pas le droit de se plaindre.

Bien  sûr, un  jour viendra où toute la  vérité éclatera sur ces trois années de malheur. Mais, à mon avis, ce n'est pas pour demain.

D'autant que demain les Français et les autres habitants de ce monde auront d'autres soucis à côté desquels, les suites nocives de la Covid paraitront presque bénignes.

Micron et sa bande sauvés par la fin du monde, pardon : « l'effondrement climatique», d'après l'OMS : un comble, non ?

Lire ici l'article de FranceSoir

Vendredi 22 Septembre 2023

Lu 169 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

1 2 3 4 5 » ... 29

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Intelligence Artificielle | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Archives | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Partenaires