WEB SIDE STORIES

«Un geek ne vieillit pas, il se met à jour» [Enki Bilal]



L'homéopathie en question

L'homéopathie est un sujet pour le moins controversé. Néanmoins 70 % des Français et 5000 médecins l'utilisent aujourd'hui en France, parfois depuis des décennies.



L'homéopathie en question
La médecine allopathique est vent debout contre cette pratique. L'Académie de médecine a même demandé le déremboursement de l'homéopathie.

Deux émissions récentes pour voir où nous en sommes de la réflexion :

L'homéopathie, un simple effet placebo ? dans l'émission "Grand bien vous fasse" sur France Inter: à écouter ou a voir sur l'application France Inter à cette adresse :

La fin de l'homéopathie ? dans l"mission Enquête de Santé sur France 5, en replay sur Molotov pendant encore 6 jours, à cette adresse



[N.D.L.R

Dans le débat homéopathie/allopathie, il me semble que ces deux pratiques sont complémentaires. Ce qu'évidemment les ayatollahs de deux côtés contestent véhémentement.

Un des participants de l'émission de France Inter travaille en Chine dans un service "allopathique" mais précise qu'il lui arrive souvent de collaborer avec des spécialistes en médecine "naturelle" très pratiquée en Chine, et avec un certain succès, depuis des millénaires.

Je rappelle qu'en Chine, quand on est malade, le médecin n'est pas payé ! Ceci a le don de rendre furieux les médecins traditionalistes, opposés à toute médecine "naturelle".

Je suis désolé mais quand on voit ce qu'est devenu aujourd'hui la médecine allopathique pour le commun des mortels, c'est-à-dire chez les médecins généralistes qui ne peuvent consacrer que 10-15 minutes à chaque patient et ne s'intéressent qu'aux symptômes et au Vidal, on peut comprendre que les patients préfèrent s'adresser de plus en plus à des homéopathes, voire à des naturopathes.

Les médecins opposés à l'homéopathie invoquent à grands cris les risques mortels que l'homéopathie ferait subir aux malades atteints d'une maladie grave qui ne se soigneraient qu'avec l'homéopathie.

Il va de soi qu'en cas de maladie grave il convient de prendre l'avis de la médecine allopathique. C'est en ce sens que ces deux médecines sont complémentaires.

Mais quid des dangers que les médicaments allopathiques prescrits à tour de bras par des médecins débordés font subir aux patients .

Quid de la course au profit l'industrie pharmaceutique, qui est tout sauf philanthropique. Je dis souvent qu'au niveau industriel il y a quelques contradictions entre la volonté de soigner les gens et le fait d'en retirer une rémunération substantielle.

Quid des scandales sanitaires qui défraient régulièrement la chronique

Quid des conflits d’intérêt dans le monde médical allopathique ?

Quid de l'espérance de vie dans les contrées les plus riches autour de 80 ans, mais d'une espérance de vie en bonne santé à 63 ans ?

Je rappelle qu'en ce qui concerne un des fléaux des temps modernes à savoir le cancer, l'arme fatale, si j'ose dire, et fort lucrative de la médecine allopathique, la chimiothérapie, est de plus en plus critiquée pour ses effets collatéraux dévastateurs (70% des médecins la refuseraient s'ils étaient atteints eux-mêmes d'un cancer) et sera de plus remplacée par l'immunothérapie, c'est-à-dire une médecine qui s'appuie sur les défenses "naturelles" de l'organisme humain, et non sur la chimie.

Quid des médicaments qui pour la plupart sont fabriqués à partir des plantes et de la volonté de la médecine allopathique de mettre au chômage les herboristes, c'est-à-dire ceux qui vendent des plantes non "brevetées"par les grands laboratoires. Là encore, on met en avant les dangers mortels que feraient courir les plantes non brevetées. Mais si on fait le total des morts à cause des plantes, et si on le compare au total des morts à cause des médicaments, je ne pense pas qu'il y aura beaucoup de discussions.

Personnellement, à 72 ans, et toujours en pleine forme, je considère que la meilleure médecine c'est la prévention c'est-à-dire, s’efforcer de vivre le plus sainement possible. Je n'entrerai pas dans les détails ici, tout le monde sait aujourd'hui ce qu'il faut faire, et ce qu'il ne fait pas faire en matière de santé.

Chaque fois que j'ai un petit problème de santé, je ne vais pas chez le médecin : je réfléchis à ce que j'ai mangé récemment, ou à ce que j'ai changé récemment dans ma façon de vivre, je cherche sur Internet, et la plupart du temps je trouve la solution.

Deux exemples récents :

Il y a quelques semaines j'ai ressenti une inflammation douloureuse du gros orteil. N'ayant jamais eu de problème de ce côté là j'ai consulté un médecin. Qui, sans me connaître, et en trois minutes, a décrété que c'était la goutte !

il se trouve que je ne fume plus depuis 25 ans, je ne bois pas, j'évite tout ce qui est sucré, et je fais du sport tous les jours, à raison de 7 à 10 km de marche rapide en moyenne. Et souvent beaucoup plus.

J'ai donc consulté...Internet et j'ai découvert que si effectivement un orteil douloureux pouvait être un des symptômes de la goutte (excès d'urée dans le sang et les urines) ce pouvait être aussi le symptôme de la fausse goutte, due, elle, à un excès de calcium dans le sang. Je me suis alors rendu compte que depuis quelque temps je mangeais beaucoup trop de fromages. J'ai pris un Voltaren 100 et j'ai arrêté totalement le fromage pendant une semaine. Résultat : plus aucun problème avec mon orteil.

Autre exemple :

Il y a quelque temps, j'ai eu mal aux yeux. Je suis allé consulter un ophtalmo. Qui m'a examiné très sérieusement, n'a rien trouvé et m'a conseillé si les douleurs ne cessent pas de demander ...un scanner.

Là encore, j'ai réfléchi un peu et j'ai réalisé que j'utilisais un produit anti-âge sur mon crâne (chauve, j'ai la couronne comme tous les hommes âgés, mais je la rase). Comme je fais du sport tous les jours et que je sue régulièrement j'en ai conclus que le produit que j'utilisais devait pénétrer dans mes yeux, et que cela pouvait être la cause de mes problèmes oculaires. J'ai arrêté d'utiliser ce produit sur mon crâne. En même temps, j'ai décidé d'utiliser systématiquement sur mon ordinateur et sur mon Chromebook le mode nuit. En effet, depuis 35 ans pour l'ordinateur et 20 ans pour le smartphone j'utilise quotidiennement et souvent pendant des heures leurs écrans. Je n'ai plus de problèmes avec mes yeux.

Bien entendu, si mes douleurs à l'orteil ou aux yeux reprenaient, j'irais consulter...d'autres médecins, quand même. Mais ce que je veux dire c'est qu'avant de s'adresser à la médecine allopathique il faut s’efforcer de vivre sainement et de chercher soi-même les solutions avant d'aller consulter.

Pour en revenir à l'homéopathie, on ne peut contester que si elle reste inexplicable pour la médecine traditionnelle, elle se révèle efficace pour beaucoup de gens, et souvent depuis longtemps. Effet placebo ou pas, c'est le résultat qui importe. Il se trouve que les gélules homéopathiques coûtent en général très peu cher, surtout comparées aux médicaments traditionnels qui eux coûtent de plus en plus cher. Si la Sécu ne les rembourse plus, les gens convaincus des bienfaits de l'homéopathie continueront à les acheter. En critiquant encore plus la médecine allopathique, ça va de soi.

Encore une fois ce sont les plus pauvres qui seront les victimes de cet ostracisme envers une pratique de santé qui a donné satisfaction à 70% des Français. Et qui continuera être pratiquée professionnellement par encore plus de médecins.

Ce qui est encourageant c'est que de plus en plus de gens commencent à se tourner, également, vers les médecines dite "naturelles" ou "douces", et surtout vers une vie plus saine. Et que la médecine elle-même découvre de plus en plus que notre corps dispose de capacités surprenantes pour résoudre lui-même ses problèmes. Dans ces conditions il vaut mieux exploiter ces possibilités plutôt que de continuer à employer des médicaments qui sont, en matière de médecine allopathique, tout sauf naturels.

Votre meilleur médecin, dans un premier temps, c'est vous ! Si vous le voulez bien, bien entendu.



Mercredi 16 Janvier 2019

Lu 210 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

1 2 3 4 5 » ... 21

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique | Archives | Environnement