WEB SIDE STORIES

«La publicité c'est quatre-vingt-cinq pour cent de confusion et quinze pour cent de commission » [Fred Allen]



L'espérance de vie "en bonne santé" des Français reste stable

Selon le dernier bilan démographique de l'Insee, publié le 16 janvier 2018, l'espérance de vie à la naissance a progressé pour les hommes à 79,5 ans en 2017 (+2,1 points par rapport à 2007). Elle est restée stable pour les femmes par rapport à 2016, à 85,3 ans (+0,9 point par rapport à 2007). Concernant "l'espérance de vie en bonne santé", elle est de 64,1 ans pour les femmes et 62,7 ans pour les hommes.



N.D.L.R

D'où on peut conclure que si la médecine a fait des progrès pour nous maintenir en vie jusqu'à un stade avancé, (c'est entre 63 et 80 que nous coûtons le plus cher à la Sécu et donc que nous rapportons le plus d'argent à la médecine et l'industrie pharmaceutique) en ce qui concerne la vie en bonne santé, l'espérance est bien inférieure, et ce qui est plus grave varie très peu avec le temps. Cela fait des années qu'elle stagne autour de 63 ans,

Il semble donc que la médecine soit effectivement responsable de notre grande espérance de mort, mais très peu de notre espérance de vie en bonne santé.

Ceci sans doute parce que la médecine occidentale, au contraire de la médecine chinoise, s'occupe très peu de la prévention des maladies.

De toute façon, même si elle s'en occupait, elle ne pourrait pas modifier notre détestable mode de vie actuel.

A moins de faire comme en Chine où le médecin n'est pas payé quand on est malade. Il est payé pour que l'on soit en bonne santé, si ce n'est pas le cas, il n'est pas payé. C'est dire l'importance capitale de la prévention et de la conception de l'être humain comme un tout et non comme une simple addition de symptômes, en Chine.

Sûr que dans un tel cas de figure, nos médecins deviendraient très vite performants en termes de prévention des maladies.

Mais que les médecins se rassurent, avec des gens comme Macron à la tête de notre pays, cela n'a aucune chance d'arriver.

Lire l'article de FranceInfo ici:




















D'où on peut conclure que si la médecine a fait des progrès pour nous maintenir en vie jusqu'à un stade avancé, en ce qui concerne la vie en bonne santé, l'espérance est bien inférieure et ce qui est plus grâce varie très peu avec le temps. Bien sûr la médecine est responsable de notre grande espérance de mort, mais très peu de notre espérance de vie en bonne santé.

https://www.francetvinfo.fr/sante/politique-de-sante/l-esperance-de-vie-en-bonne-sante-reste-stable_2564715.html














Ceci parce que la médecine occidentale au contraire de la médecine chinoise s'occupe très peu de prévention des maladies. De toute façon même si elle s'en occupait elle ne pourrait pas modifier notre détestable mode de vie actuel. A moins de faire comme en Chine où le médecin n'est pas payé quand on est malade. Sûr que dans un tel cas de figure nos médecins deviendraient très vite performants en termes de prévention des maladies.

Samedi 26 Mai 2018

Lu 160 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique