;
WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

«L'avenir n'est plus ce qu'il était» [Paul Valéry]



Au micro de FranceSoir, le professeur Raoult répond à ses détracteurs

DEBRIEFING - Dans le cadre d’un entretien en compagnie du Professeur Raoult, l’ancien président de l’IHU-Méditerranée évoque plusieurs sujets incontournables de l’actualité scientifique et médicale



Au micro de FranceSoir, le professeur Raoult répond à ses détracteurs
Notamment, l'étude rétrospective qui confirme l’efficacité du traitement par l’hydroxychloroquine (HCQ) chez les patients atteints de la Covid-19 ; la certification des données issues de cette étude, par huissier, afin de garantir leur transparence totale et leur accès libre à tous les scientifiques (via deux bases de données internationales, “l’une Américaine, l’autre Chinoise”) ; la déformation médiatique de ses propos au sujet des vaccins, la question de la surveillance de l’industrie pharmaceutique dans le but d'éviter ses dérives ; mais aussi bien d’autres questions brûlantes…

N.D.L.R

L'étude rétrospective sur les effets des thérapeutiques appliquées dans le traitement de la Covid publiée par le Professeur Raout et son équipe a provoqué un véritable boom dans le milieu médical, évidemment.

Comme par hasard, une tribune incendiaire dans le monde a été aussitôt publiée par une cohorte de médecins dont l'article qui suit vous démontrera qu'ils ne sont pas sans conflits d'intérêts.

En effet, cette chronique a démontré, avec des chiffres validés par des huissiers, que l'hydroxychloroquine en particulier et les autres thérapies appliquées par cette équipe ont eu des effets spectaculaires dans le traitement de la Covid.

Je rappelle qu'à l'époque il était fortement conseillé par le Conseil scientifique et les médecins à son service de n'effectuer aucun traitement de la Covid (!) sauf si la personne était à l'article de la mort.

Le seul médicament recommandé était le Dafalgan !

Lire ici l'article sur les conflits d'intérêt énormes concernant la plupart des sociétés savantes et médecin qui ont participé à la fameuse tribune du Monde

Ne pas oublier non plus que si tous ces médecins ont fortement réagi à l'étude du professeur Raoult c'est parce que s'il est avéré que les thérapies alternatives ont été beaucoup plus efficaces que l'absence de thérapie préconisée par le Conseil scientifique et les médecins qui ont suivi ses consignes, les très dociles médecins en question se retrouveraient pénalement responsables des graves erreurs qu'ils ont commises.

Bien entendu, dans ce cas, ils ne ne manqueraient pas de se retourner eux-mêmes contre le Conseil scientifique, et les politiques, et Macron, le responsable principal, de cette immense gabegie. Unique dans l'histoire mondiale, et française, de la médecine.

Lire ici l'interview du professeur Raoul par FranceSoir




Mardi 13 Juin 2023

Lu 276 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

1 2 3 4 5 » ... 29

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Intelligence Artificielle | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Archives | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Partenaires