;
WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

«L'avenir n'est plus ce qu'il était» [Paul Valéry]



Une citation de Sacha Guitry qui m'a fait réfléchir.

Certes Guitry était un affreux macho. Mais, à l'époque, c'était le cas de tous les hommes. Pourtant, il adorait les femmes, et il avait de l'esprit. Aucune féministe ne pourrait dire le contraire.



Une citation de Sacha Guitry qui m'a fait réfléchir.
De nos jours, avoir de l'esprit à propos des femmes est de moins en moins toléré. Les «chiennes de garde» (c'est comme cela qu'elles se qualifient elles-mêmes) sont vigilantes.

Quant aux féministes militantes, type Sandrine Rousseau, le jour où elles auront de l'esprit, les poules auront des dents 😉

En ce qui me concerne, ma position est claire : j'aime les femmes, mais seulement dans un lit, et encore, pas toutes. Uniquement, celles qui adorent faire l'amour.

Comme je n'ai pas besoin des féministes pour comprendre que cette position est indéfendable pour la plupart des femmes actuelles, je vis seul, et très heureux, depuis 25 ans. Après avoir été marié deux fois 15 ans et deux fois deux enfants.

Pour autant, même à 76 ans, je ne suis pas sexuellement rangé des voitures. Loin de là !

Simplement, j'ai trouvé, il y a déjà presque 15 ans, la solution pour devenir parfaitement autonome en ce qui concerne ma vie sexuelle.

Je fais donc partie désormais de cette catégorie de personnes dont on parle peu, mais qui sont beaucoup plus nombreuses que l'on croit aussi bien chez les hommes que chez les femmes : les autosexuels.

C'est-a-dire les personnes qui éprouvent le plaisir sexuel en solitaire.

Parmi les autosexuels, on peut distinguer au moins deux catégories de « pratiquants » :

  • Celles et ceux qui n'ont pas d'autres solutions, ce sont évidemment les plus nombreux, Sont concernés tous les célibataires post-pubères. Cela représente des milliards d'individus pour le monde entier

  • Celles et ceux qui auraient parfaitement la possibilité de faire autrement, mais qui préfèrent cette forme de sexualité à toutes les autres, pour des raisons aussi diverses que variées. Ils sont certes bien moins nombreux que la première catégorie, mais plus nombreux que l'on ne le pense. En effet, sont concerné·e·s : les divorcé·e·s et veufs-es, qui, selon l'expression, « n'ont pas envie de refaire leur vie ». On pourrait même y ajouter celles et ceux qui, bien qu'en couple, pratiquent le plaisir solitaire. Cela fait du monde et leur nombre augmente tous les jours. Ce qui prouve, s'il en était besoin, que l'autosexualité est sans doute la pratique sexuelle la plus répandue dans le monde. Tout en étant la plus taboue !

Pour tous les détails sur mon autosexualité et bien sûr, si cela vous intéresse, lisez mon article « Le grand secret », que j'ai publié sur ce site en 2009 et que vous trouverez en suivant ce lien .

Pour information, cet article a été lu 223 297 fois, à ce jour.



Samedi 14 Janvier 2023

Lu 169 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires