WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« Il fait bon vieillir. Etre jeune, c'était tuant » [Hjalmar Soderberg]



Un coup de gueule belge bien senti, et que je partage

Texte d'un Belge anonyme. « La mode du moment, depuis que le pauvre Georges Floyd a poussé son dernier soupir sur un trottoir de Minneapolis, c’est de s’excuser de notre passé colonialiste »



Un coup de gueule belge bien senti, et que je partage
C’est à la mode, faut s’excuser. De quoi ? D’être belge ? D’être blanc ? D’avoir du boulot ? D’être né dans un pays riche ? De n’avoir connu que la démocratie ?

Non, la mode du moment, depuis que le pauvre Georges Floyd a poussé son dernier soupir sur un trottoir de Minneapolis, c’est de s’excuser de notre passé colonialiste.

Je vous avoue que je ne vois pas bien le rapport ?

Que la police de Minneapolis s’excuse du comportement raciste d’un de ses officiers, je peux le comprendre, je comprendrais même qu’elle s’excuse pour tous ses policiers aux méthodes pour le moins brutales, mais on ne va tout de même pas demander au chef de la police de s’excuser pour le trafic d’esclave aux USA de 1619 à 1865 !

Chez nous, en Belgique, la mort de George Floyd s’est transformée en « affaire Léopold II ». Le raccourci est saisissant. On déboulonne à tout-va, et pas que notre deuxième roi des Belges, aux cris de « à bas le racisme et l’esclavage, on veut des excuses !! ».

Donc, si je comprends bien, je vais devoir m’excuser (ben oui, je suis Belge) pour l’exploitation et la colonisation d’un pays que je ne connais pas, par des gens que je n’ai pas connus, morts depuis 100 ans pour des exactions dont je ne suis pas responsable ?

Et si on demandait aux jeunes Allemands de 20 ans de s’excuser d’avoir eu un dictateur sanguinaire qui a mis l’Europe à feu et à sang ?

Et si on demandait aux jeunes Turcs de s’excuser pour un génocide que leur gouvernement ne veut toujours pas reconnaître ?
Et si on demandait aux Américains, noirs ou blancs, de s’excuser d’avoir balancé 2 bombes atomiques sur des Japonais qui, eux aussi, devraient s’excuser pour le massacre des Chinois de Nankin qui ne manqueront pas, j’en suis sûr, de s’excuser à leur tour, d’essayer de rayer le Tibet de la carte et d’exploiter l’Afrique.


Tiens l’Afrique, parlons-en ! Et si on demandait à la famille Mobutu de s’excuser d’avoir exploité et spolié son propre peuple ? Ou alors, on envisage le cas de Jean Bedel Bokassa et de la Centrafrique ?

Plutôt que réclamer des excuses à des gens qui n’y sont pour rien, ouvrez des livres d’histoire, lisez, analysez et surtout, tirez-en des leçons pour l’avenir !

Ça éviterait peut-être la vente d’esclaves en 2020 en Libye ou en Syrie.

Ça éviterait l’exploitation des enfants africains qui travaillent dans les mines de cobalt au Congo.

Ça éviterait que des ouvriers asiatiques ne meurent sous le soleil du Qatar en construisant des stades de foot.

Alors, demander à m’excuser pour mes conneries, éventuellement !

Pour celles des autres, non !

N.D.L.R

Le politiquement correct est devenu tellement tendance que ses fanatiques vont jusqu'à appliquer à l'histoire passée les schèmes de notre histoire actuelle.

Au lieu de dénoncer et de combattre les tares contemporaines.

Ben voyons ! Il est sûr qu'il est plus facile de s'en prendre à des statues qu'à ceux qui font aujourd'hui notre malheur.

"Nous nous battons au sujet de statues parce que nous n’apprenons pas les réalités de l’Histoire" [Andrew Dickens, écrivain britannique]

Lire ici son article




Vendredi 4 Septembre 2020

Lu 242 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Coronavirus | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires