WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« L'avenir n'est plus ce qu'il était » [Paul Valéry]



Téléphone et expatriation

Un article intéressant trouvé dans Courrier International et quelques conseils (vécus) pour communiquer même quand c’est trop cher, ou pas possible.



Téléphone et expatriation
Extrait de la lettre d'information reçue de Courrier International


Téléphone et expatriation : quel forfait choisir ?
Vous partez pour une expatriation dans un autre pays et vous vous demandez comment vous allez continuer à appeler vos amis restés en France ? Forfait français avec option internationale, résiliation de contrat, carte prépayée… Voici les solutions qui s’offrent à vous :

Vous partez pour une courte durée : Tout d’abord, si vous partez dans un pays de l’Union européenne, sachez qu’il n’y a plus de roaming payant depuis 2017, d’après l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (Arcep), c’est-à-dire que vous ne paierez plus de frais d’itinérance, et que vous pouvez garder votre forfait français. Pour cela, il faut cependant rentrer quelques fois dans l’année en France pour que vos déplacements à l’étranger soient considérés comme occasionnels, sinon votre opérateur résiliera votre contrat et vous demandera de prendre un forfait international, ou finira par vous faire payer des frais d’itinérance, selon le site Your Europe.

Si vous partez hors Union européenne, la solution la plus simple est de garder votre forfait français, en demandant à votre opérateur d’activer une option internationale, qui vous permettra de continuer à vous servir de votre téléphone et de votre forfait que vous aviez en France. Attention cependant, cette solution est souvent coûteuse, renseignez-vous auprès des différents opérateurs. Par exemple, Free propose un forfait international à 19,99 euros par mois et Bouygues à 20 euros avec possibilité d’appeler dans plus de 110 pays.

Vous partez pour une longue durée : Dans ce cas-là, vous pouvez suspendre votre forfait, ce qui vous permet de garder votre ligne, votre numéro, vos avantages, et de rouvrir cette ligne une fois de retour en France. Par contre, il est nécessaire de connaître votre date de retour, car elle vous sera demandée par l’opérateur, et certains demandent même un justificatif de séjour à l’étranger.Vous pouvez aussi résilier votre ligne, ce qui est définitif, et généralement possible sans frais si vous prouvez que vous déménagez à l’étranger.

Si vous choisissez l’une de ces options, il faudra donc prendre un forfait local ou acheter une carte prépayée, afin de ne pas payer les frais d’itinérance.

La première solution est souvent plus compliquée que la deuxième. Au Brésil, par exemple, pour souscrire à un contrat, il vous faudra un numéro CPF, ce que vous n’avez pas forcément en tant que Français.

Alors qu’acheter une carte prépayée peut se faire au kiosque à journaux du coin de la rue. À Singapour, si vous avez un Long Term Visit Pass, vous ne pouvez pas souscrire à un contrat et devrez prendre une carte prépayée. Veillez à faire débloquer votre téléphone avant de partir, pour qu’il soit compatible avec une carte SIM étrangère.

Pensez également aux applications comme Skype (Whatsapp, Facebook Messenger, qui, dès la connexion Internet trouvée, vous permettent d’organiser des rendez-vous vidéos (ou seulement audios) gratuitement avec vos proches restés en France.

L’Union des Français de l’étranger conseille le site Gratostel.com qui compare les forfaits et cartes prépayées et recense les solutions les plus avantageuses.

Avec le site Appelerdeletranger, vous pouvez contacter les services qui sont uniquement joignables depuis la France, comme la Sécu, EDF…


N.D.L.R

Vivant hors de France depuis 1978 (date de mon affectation aux Antilles) avec une exception de quatre ans au Lycée Technique de Romans/sur Isère, je me suis intéressé depuis très longtemps à ce problème.

En Europe, j'utilise le roaming gratuit, pour les communications, mais pas pour Internet. Et sans les SMS, mais depuis longtemps j'utilise de préférence l'émail, beaucoup moins cher que les MMS, ou les messageries électroniques. Mon abonnement sans engagement, me coute 10 euros par mois, avec :

  • Téléphone et SMS illimités vers l'Espagne
  • Tous les pays européens en roaming gratuit
  • 5 Gb de data par mois + 5 Gb de bonus, soit 10 Gb par mois.

Ce qui est largement suffisant pour moi vu que j'ai la fibre à 600 Mbit à mon domicile. J'ai la Wifi à 100 Mbit dans l'appartement mais j'utilise essentiellement la fibre pour ma Chromebox, mes smartphones et ma tablette.

En revanche quand je voyage (en Espagne seulement pour l'instant) la 4G fonctionne parfaitement partout et mon forfait data me permet d'écouter de la musique sur YouTube Music dans la voiture et de regarder des films sur Molotov et ma tablette dans ma chambre d'hôtel.

Hors Europe,, c’est-à-dire en ce qui me concerne en Thaïlande pendant 7 ans et à Madagascar, depuis 25 ans j'achetais des cartes prépayées beaucoup moins chères qu'en France à l'époque (2009-2016).

À noter une adresse intéressante dans l'article : Gratostel : excellent site, que j'ai beaucoup utilisé quand les communications étaient chères en France.

En revanche, si le site appelerdeletranger.com permet effectivement d'appeler depuis l'étranger des numéros en France courts ou surtaxés, ses prix me rappellent beaucoup trop les prix de France Telecom, avant Internet.

Il existe d'autres solutions

Si votre banque française utilise un numéro surtaxé, envoyez un email à votre conseiller en lui disant que s'il ne vous donne pas un numéro non surtaxé pour le joindre en cas de problème, vous changez de banque. C’est radical et pour moi, avec le Crédit Mutuel, ce problème fut raidement réglé.

Pour les services publics, en principe leur informatisation avance à grands pas. Mais il faut parfois ruser.

La Poste par exemple propose un excellent et très utile service de lettres recommandées électroniques. En revanche pour y accéder depuis l'étranger, il faut utiliser un V.P.N. De toute façon à l'étranger, à moins de vouloir vraiment couper tous les ponts avec la France, vous êtes contraints d'apprendre à vous servir d'un VPN. Par exemple, pour regarder Arte, la seule chaîne de télévision que je supporte. Pour le V.P.N, J’utilise NordVPN depuis un bon bout de temps et j'en suis très satisfait.

Pour les services commerciaux, c’est plus compliqué, car la plupart détestent les emails. Évidemment, ça coute plus cher que le numéro surtaxé. Ou le forum des utilisateurs.

Récemment, j'ai eu un gros problème avec Cdiscount, qui livre en Espagne. Pas d'émail possible et un accueil téléphonique toujours débordé. En revanche J'ai découvert qu'en écrivant un message très poli, mais très pervers, sur leur page Facebook, j'ai été contacté dans l'heure par un conseiller sur WhatsApp. Et mon problème a été très vite résolu.

Il faut tout de même faire très attention avec ce genre de SAV au rabais.

Suite à ce problème avec Cdiscount j'ai été harcelé tout un après-midi sur Whatsapp par un individu se prétendant de chez Cdiscount qui voulait à toute force m'extorquer quelques centaines d'euros pour "régler" plus vite mon problème.

C'est l'inconvénient d'un SAV au rabais, mais à visage ouvert. N'importe qui peut s'immiscer dans votre problème devenu public et vous proposer ses "solutions" toujours plus rapides, mais surtout plus couteuses.

Une société particulièrement pénible en matière de SAV, surtout pendant cette pandémie : Paypal. Là aussi, pas d'émail possible et impossibilité suite à la pandémie (?) de joindre un conseiller. Il se trouve que sur ce problème Paypal France était en tort, ce qui n'a pas arrangé nos communications. Heureusement, un de mes fils qui a travaillé en Irlande pendant plusieurs années, connaissait quelqu’un qui connaissait quelqu’un, qui travaillait au siège de Paypal Irlande. Ce conseiller m'a joint par Whatsapp et a résolu en quelques jours un problème pendant depuis des années. Moralité, avec Paypal, si vous n'avez pas de relations, vous pouvez mourir dans l'indifférence générale. Depuis j'ai pris un compte Paypal, mais je m'en sers le moins souvent possible, uniquement avec les fournisseurs qui ne travaillent qu'avec Paypal.

À cet égard je vous déconseille fortement si vous êtes expatrié de continuer à utiliser votre compte PayPal Français. Dans mon cas Paypal France m'a laissé faire sans problèmes depuis mon expatriation en Thaïlande, puis en Crète, pendant deux ans, et enfin pendant trois ans en Espagne. Pour finalement bloquer mon compte pendant des mois, avec plus de 1000 euros dessus ! Normalement, si vous changez de pays, vous devez changer de Paypal. Sinon, gare aux problèmes !

Dernier exemple : Canal Plus. Depuis la pandémie, Canal Plus permet aux expatriés en Europe de s'abonner à Canal Plus France. Ce que j'ai fait avec plaisir pendant des mois. À un moment j'ai eu un problème avec eux de surfacturation. Quand j'ai voulu les joindre j'ai constaté qu'il n'y avait là encore pas d'email possible. Pire : les communications téléphoniques, même de France, sont encore surtaxées. Merci Bolloré ! Du coup, j'ai bloqué ma carte de crédit Française. Ils ont évidemment bloqué mon compte Canal. Depuis, Je les ai effacés de mon existence.

En revanche j'ai pu conserver mon abonnement Netflix France, facturé indépendamment.

Je ne sais si cela va durer, mais j'ai finalement pris un abonnement Molotov+Ciné Plus à 10 euros par mois. Molotov.tv, elle aussi, accepte les expatriés européens. Et ils répondent aux emails ! Elle me permet de voir de très nombreux films, pas récents certes, mais depuis les années 60 il y a eu énormément de films intéressants et je peux trouver, en dehors des mêmes films qui repassent à la télé tous les ans, de quoi occuper largement mes soirées.

N.B

Suite à cet article une société m'a envoyé le message suivant qui peut intéresser les expatriés qui souhaitent conserver leur numéro de téléphone français

Bonjour, nous avons récemment mis en place une solution pour permettre aux
expatriés de conserver leurs numéros de mobile français en continuant à
recevoir des SMS dessus (par exemple pour effectuer des opérations bancaires ou
vous identifier sur un site). L’autre avantage est de pouvoir récupérer son
numéro une fois de retour en France. Avec notre solution dématérialisée,
nous transférons votre numéro à l’aide de votre RIO et vous pourrez obtenir
vos SMS en ligne depuis n’importe où. Cela revient moins cher que de garder
son forfait avec une option internationale.
Si vous êtes intéressé, nous vous
invitons à visiter[ notre site]url: https://sms.select-appels.com

Cordialement,


Jeudi 16 Septembre 2021

Lu 235 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires