WEB SIDE STORIES

«La politique c'est l'art de contraindre les gens à décider sur ce qu'ils ne comprennent pas. » [Paul Valéry]



Réponse du "vieux débris" à une lectrice courroucée

Un inconnu, que je soupçonne être une femme, m'a adressé le commentaire ci-dessous, auquel pour une fois, je réponds par cet article. Dont elle sera évidemment dûment informée par émail.



Le vieux débris, Madagascar, septembre 2019. Le foulard, c'est celui de Linda 😏
Le vieux débris, Madagascar, septembre 2019. Le foulard, c'est celui de Linda 😏
Voici la reproduction in extenso au commentaire :

Nouveau commentaire soumis sur l'article "Présentation du webmaster"
= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =
Article : Présentation du webmaster

Eh bien mon cher Guy, on peut dire que l''éducation nationale ne vous a pas
enseigné la pudeur, l''éthique, le respect des femmes. Au moins étiez vous
agent comptable et non enseignant au contact de jeunes personnes. J''en frémis
d''avance. La description complaisante de vos relations..et fellations, avec des
femmes beaucoup plus jeunes que le débris de plus de 70 ans que vous êtes
aujourd''hui est navrante. Apparemment vous avez un public pour s''en délecter.
Moi qui suis arrivé totalement par hasard sur votre site après une recherche
sur la crête, je déplore à nouveau que la "toile" m''ait mis en rapport avec
votre site, que je me garderai bien de fréquenter désormais. Votre
comportement est odieux, vous avez sans doute bien profité d''un système
éducatif laxiste, qui vous a donné accès à une retraite confortable. Vous
n''avez apparemment su qu''en faire. Je regrette de partager avec vous ma
nationalité et la une profession au sein de l''éducation nationale. Je ne vous
salue pas. Pascal Georges.

Et voici ma réponse :

Tout d’abord, je vous fais observer qu'en ce qui me concerne, je n'utilise pas de pseudonyme et que j’écris sur mon site à visage découvert. Ce qui n’est pas votre cas. En effet, je doute fort que vous appeliez Georges. A mon avis, vous êtes une femme. Votre discours est typique de celui des quelques femmes aigries que j’ai pu croiser, de très loin heureusement, au cours de mon existence.

D’habitude je ne réponds pas à ce genre de torchon, mais je déteste les gens qui se cachent pour émettre des opinions définitives sur des personnes qu’elles ne connaissent "ni des lèvres ni des dents". Aussi, vais-je faire une exception pour vous. Tout le monde a droit à son quart d'heure de gloire (Andy Warhol)

Ne vous en déplaise, j’ai beaucoup de respect pour les femmes. A moins évidemment qu'à l’instar de certaines féministes vous ne considériez que faire l’amour avec une femme est une agression. Proportionnelle à l’âge de “l’agresseur”, de surcroît.

J’ai même tellement de respect pour les femmes que, comme je l’explique souvent sur mon site et en détail, ce que je cherche dans ces circonstances, ce n’est pas mon plaisir, mais le leur.

Pour ce qui est du “vieux débris” vous tombez mal car si vous regardez la photo jointe, vous constaterez qu’à mon âge, certes avancé, je peux encore inspirer plus d’envie que de pitié. Le jour où je serai vraiment un “vieux débris” soyez assurée que je ne fréquenterai plus du tout les femmes. Ce sera d’autant plus facile pour moi qu'ainsi que je l’explique ailleurs sur mon site, j'ai appris depuis longtemps à être en matière sexuelle, comme dans beaucoup d'autres domaines, parfaitement autonome.

Sur le fond, je porte à votre connaissance qu'avoir des relations sexuelles avec des femmes majeures et consentantes après 70 ans n’est pas contraire à la loi, et encore moins incompatible avec ma position actuelle de retraité célibataire de l’Éducation Nationale.

A cet égard je vous informe que lorsque j’étais en activité, contrairement à ce que vous évoquez en frémissant, je n’ai jamais, au grand jamais confondu travail et gaudriole. De plus, bien qu'ayant passé la majeure partie de ma vie dans les établissements scolaires, je n'ai jamais été attiré par les jeunes filles. J'aime les femmes, les vraies, avec une expérience certaine et assumée, c'est-à-dire exactement le contraire de ce que vous êtes.

Je vous rappelle que personne ne vous a obligé à venir sur mon site et à lire des articles appartenant à la rubrique sexualité. Ce qui n’a, me semble-t-il, aucun rapport, si j'ose dire, avec la Crête. Ainsi, contrairement à vos allégations vipérines, la “toile” ne vous a pas mis en rapport avec mon site, mais au contraire vous êtes allé, en adulte en principe responsable, sur la rubrique dûment estampillée sexualité. On ne trouve jamais que ce que l'on cherche.

Personnellement, en tant que blogueur, je suis très souvent sur Internet mais lorsque je tombe, ce qui est souvent le cas, sur un site dont les opinions ne me plaisent pas du tout, je zappe instantanément. Je vous invite à faire de même à l’avenir, et à garder toute votre énergie pour affronter la morne vieillesse qui vous attend.

Mon site Internet, ne vous en déplaise, aura 20 ans dans trois mois et l’article qui vous si fort irritée est le n° 5523 ! Il a été lu à ce jour 253 fois, et vous fûtes la seule à en être offusquée.

Bien entendu, tout un chacun a le droit de me faire savoir par un commentaire ou un courriel qu'il n'apprécie pas mes écrits. Cela ne confère en aucune façon le droit de m'insulter, et encore moins de mettre en soute ma probité.

Je joins à cet article une de mes photos prise lors de mon très récent voyage à Madagascar au mois de septembre dernier.

Le 3 décembre prochain je vais fêter, dignement, mon 73ᵉ anniversaire.

Et vous savez quoi, Madame ? Le vieux débris, il vous emmerde !



N.B.

Une seule chose m'étonne dans ce commentaire, c'est son entame : "Mon cher Guy".
Qui, on peut le dire, détonne avec le reste de la missive.

A me demander si ce ne serait pas une femme que j'ai connu ou qui m'a connu dans d'autres circonstances. Professionnelles, par exemple...

Qui qu'elle soit, Madame est servie.










Le vieux débris dans l'intimité, Manilva, 2019
Le vieux débris dans l'intimité, Manilva, 2019

Mardi 12 Novembre 2019

Lu 613 fois


1.Posté par Gabriel le 18/11/2019 08:50
Bien envoyé ! Je ne connais aucun (vieux ou jeune) "débris" capable de remettre les pendules a l'heure avec autant de verve et de classe ! Chapeau bas, Monsieur !
(Heureusement quelles ne sont pas toute comme elle, le monde serait une triste réalité !)

2.Posté par Jean-Luc le 18/11/2019 14:24
Salut Guy,
Je suis toujours content de lire tes prouesses amoureuses, contrairement à cet interlocuteur ou cette interlocutrice outré(e).
Autre chose: tu aurais pu assortir la couleur de tes chaussettes à celle de ton foulard ... Quelle faute de goût !
Pour en revenir au courrier que tu as reçu et dont tu nous fais profiter, il émane peut-être d'un homosexuel à la gorge peu profonde et sans doute partenaire sexuel très, très "passif". Avoue que je t'en bouche un coin !
@+.

Nouveau commentaire :
Twitter

1 2 3 4 5 » ... 10

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique | Archives | Environnement