WEB SIDE STORIES

«Le problème est que Dieu nous a donné un cerveau et un sexe, et pas assez de sang pour faire marcher les deux en même temps»



Pourquoi les 20-40 ans ont-ils moins de relations sexuelles ?

Une économiste a trouvé la réponse ; c'est une histoire d'actif sans risques, notion utilisée dans le domaine financier pour désigner des placements pour lesquels on est certain de récupérer sa mise de départ (hors crise économique gravissime).



Pourquoi les 20-40 ans ont-ils moins de relations sexuelles ?


N.D.L.R

C'est une conclusion à laquelle je suis également parvenu, depuis 20 ans que je suis célibataire.

Ma différence avec les "millenials" c'est que j'avais alors un peu plus de 50 ans, et que j'avais été marié deux fois, et eu deux fois deux enfants. Ce qui vous en conviendrez, du point de vue ne serait-ce que démographique, change beaucoup de choses.

Dans sa démonstration l'économiste insiste sur l'influence de Netflix pour retenir les célibataires à la maison mais oublie la pornographie sur Internet, qui, elle aussi a changé beaucoup de choses. Aussi bien pour les jeunes gens, que pour les moins jeunes.

De même que le pendant inévitable de la pornographie, si j'ose dire, à savoir l'onanisme. Terme beaucoup plus engageant, il faut bien le dire, que celui de masturbation.

Personnellement, n'étant pas pédant, j'appelle plutôt cela : l'autosexualité. Qui, faut-il le rappeler, est beaucoup plus pratiquée dans le monde entier que l'homosexualité, ou même l'hétérosexualité. Aussi bien par les hommes, les femmes, que les transsexuels, j'en passe et des moins connus. A tous les âges, de 6 à 77 ans. Voire plus, mais je vous en parlerai (j'espère bien) dans cinq ans (teasing).

Si vous ne connaissez pas, je vous informe que le "Netflix du cul" existe depuis quelques années. C'est le site Pornhubpremium.com. Pour moins de 10 euros par mois on a accès à un nombre incalculable de vidéos de grande qualité (premium ,c'est-à-dire jusqu'à la HD 1080p, et même la 4K ,si vous avez un écran d'ordinateur ou une TV compatible.) Il y a même désormais, pour les amateurs, la visualisation en réalité augmentée, avec un accessoire adapté. Le tout avec une variété incroyable, tout à fait à même de satisfaire la plupart des fantasmes, non interdits par la loi évidemment. Aucune publicité, aucun risque de virus ou autres saletés, ce qui distingue ce site de la quasi totalité des sites pornos gratuits. Même dans mes émails, je ne reçois jamais de relances publicitaires de la part de ce site. Ce qui est loin d'être le cas de tous mes autres abonnements.

Grâce à ce site, je peux jouir, si j'ose dire, à mon âge que l'on peut qualifier de canonique dans ce domaine, d'une sexualité tout à fait épanouie, qui ne doit et n'attend rien d'une autre personne que moi. A 72 ans je m'autorise (j'adore cette formule) au moins un orgasme par jour. Un vrai orgasme, pas une vulgaire secousse sous la douche, comme quand j'étais plus jeune. Pour les détails voir mes autres articles sur ce sujet, dans cette même rubrique).

Cerise sur le gâteau, et comme le dit l'adage anglais, je vérifie tous les jours que : "an orgasm a day keeps the doctor away ! (un orgasme journalier maintient le docteur à distance)

Sans oublier que si la fonction crée l'organe, l'absence de fonction le détruit. Ce qui est particulièrement vrai pour cet organe sexuel masculin particulièrement méconnu, j'ai nommé : la prostate. Qui est pour l'homme, ce que le clitoris est à la femme. C'est-à-dire le centre névralgique du plaisir.

Vous noterez d'ailleurs qu'à l'instar du clitoris, la prostate, cet organe encore plus caché que ne l'est le clitoris, fait encore l'objet d'une ignorance et de tabous tout à fait comparables à ceux du clitoris.

Cela peut se comprendre : le plaisir a toujours été l'ennemi des religions, et même des gouvernements laïcs.

Par ailleurs, la prostate a pour défaut suprême, pour la plupart des hommes, de se situer...dans le cul, à huit cm environ de l'anus.

Il faut croire que le créateur s'il existe , ou la nature s'il n'existe pas, sont particulièrement joueurs. Et que dans ce domaine, pour une fois, l'homme n'a pas été avantagé par rapport à la femme.

En effet, si le centre du plaisir féminin est situé à l'entrée du vagin, ce qui est bien pratique quand même pour les femmes, mais aussi pour les hommes 😏, le centre du plaisir masculin est quant à lui enfoui dans un endroit pour le moins peu reluisant, et, circonstance aggravante pour les hétéros, fréquenté généralement par les homosexuels.

Je n'entrerai pas dans les détails, ce n'est pas le but de cet article, sachez seulement que la prostate a pour caractéristique, intéressante du point de vue du plaisir sexuel, de provoquer immanquablement un orgasme, très intense, lorsqu'elle est touchée, voire effleurée, de façon répétée.

Pour de plus amples détails je vous invite à googler "plaisir prostatique" ou/et à vous reporter à mon article : "Le grand secret" dans la rubrique sexualité de ce site.

L'article de Slate.fr : Une économiste explique pourquoi les 20-40 ans ont moins de relations sexuelles


Jeudi 2 Mai 2019

Lu 354 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique | Archives | Environnement