WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« L'avenir n'est plus ce qu'il était » [Pierre Dac]



Polynésie, un paradis bleu

Malgré son titre racoleur ce reportage d'Échappées Belles, l'émission de France 5, qui date de 1990, échappe la plupart du temps aux clichés et nous apprend pas mal de choses sur ces lointaines contrées.



Polynésie, un paradis bleu
Que personnellement je ne connais pas. Pourtant, j'avais obtenu une mutation en Nouvelle-Calédonie (côté brousse) à trois ans de ma retraite. Mais un certain Chevènement, relation encore influente de mon proviseur de l'époque, avec qui j'avais connu quelques démêlés, a fait ce qu'il fallait pour que cette mutation ne me soit finalement pas accordée.

Cela n'a pas réussi à ce proviseur car, suite au recours administratif que j 'ai engagé, j'ai gagné mon recours, il a été « dégradé » principal d'un obscur collège (la honte pour un proviseur chevronné) et j'ai terminé ma carrière, sans aucun problème, dans un des lycées les plus convoités de l'Académie où j'étais alors en poste.

Pour en revenir à ce reportage, aux très belles images évidemment, on apprend par exemple qu'à côté des palaces à prix d'or on peut trouver en Polynésie des pensions de famille à prix décents. Je viens de regarder sur Booking.com, j'en ai trouvé une (seulement) mais à moins de 70 euros par jour. À quoi il faut ajouter les repas et les (nombreuses) excursions proposées.

Cela fait quand même un budget total de 4 à 5000 euros (si on ne chipote pas) par personne. C'est, pour le commun des mortels dont je suis, « le » voyage d'une vie.

Il est même possible (c'est le cas dans le reportage) si vous êtes jeune et que le travail ne vous fait pas peur, de limiter vos frais au seul billet d'avion (environ 2 000 € A/R) en travaillant pour la pension de famille. Et de profiter quand même (si vous ne tombez pas sur un Thénardier) d'un peu de liberté pour visiter cette magnifique région.

Pour les gens qui n'ont pas beaucoup voyagé dans des lieux « paradisiaques », cela peut être très tentant.

Pour moi qui ai connu pas mal d'endroits de ce genre, je connais et je peux encore découvrir des endroits aussi sublimes, mais beaucoup moins loin et donc, beaucoup moins chers.

Ce qui ne m'a pas empêché d'apprécier à leur juste valeur ces voyages très agréables (surtout en période de confinement sanitaire) dans les principales îles de la Polynésie française.


Mardi 30 Mars 2021

Lu 243 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires