WEB SIDE STORIES

«La nature crée des différences. La société en fait des inégalités» [Ben Jelloun]



Les banques françaises récupèrent chaque année 1,2 milliard d'euros de frais bancaires !

Excusez du peu ! Une vidéo de BFMTV



Les banques françaises récupèrent chaque année 1,2 milliard d'euros de frais bancaires !
Je cite un des commentateurs : Le problème n'est pas de payer des frais bancaires, les banquiers sont des commerçants, pas des philanthropes, le problème c'est qu'en France on paie ce genre de "services" beaucoup trop cher. Le coût pour la banque est de 20 centimes, le coût pour le client peut monter jusqu'à 20 euros. C'est à dire 100 fois plus cher !

Évidemment ce genre de racket est pratiqué sur les plus clients les moins riches. Si les banques faisaient cela avec les plus riches de leurs clients, ces derniers retireraient très vite fait leurs avoirs. Comme disait Alphonse Allais, « Les pauvres sont beaucoup moins riches, mais ils sont tellement nombreux ! ».

Et ne me parlez pas des coûts annexes, avec Internet les banques ont besoin de beaucoup moins d'employés et de locaux et donc de sacrées économies par rapport aux autres commerçants.

D'ailleurs, les chiffres montrent que la plupart des banques se portent très bien. Sauf lorsqu'elles font faillite, en période de crise financière, et que c'est l'État, donc nous, qui devons les renflouer.

Je trouve que le qualificatif de" banksters" leur va très très bien.

Je souligne par ailleurs que même BFMTV trouve qu'ils exagèrent.

C'est dire.

Le lien vers l'émission






Un article intéressant que m'a signalé un fidèle lecteur


Un mail pertinent de ce même lecteur :

"Bonjour Guy, les frais c''est pas grand chose finalement et j'arriverai presque
à le comprendre aujourd'hui où elle n''arrivent pas à se refinancer pour
cause de taux très bas, leur marge d''intermédiation à quasiment disparu du
coup ( le fait de se servir de l''argent de clients pour prêter à d''autres).
La révolution internet n''a pas encore fait le ménage dans les employés qui
ont des droits, c''est bête à dire... Non, le plus dramatique ce sont les
banques d''investissement, celles-là même qui sont à l''origine des subprimes
(tu sais le "too big to fail" qui est devenu le "too big to jail") et qui
continuent leurs trafics surtout aux EUA où Trump est revenu sur la séparation
en banque de détail et banque d''investissement. En clair, et comme avant,
c'est la banque de détail qui pourvoie et celle d''investissement qui empoche,
sans risque
...

Vendredi 16 Août 2019

Lu 213 fois


1.Posté par Alain le 16/08/2019 17:00
Bonjour Guy,
les frais c'est pas grand chose finalement et j'arriverai presque à le comprendre aujourd'hui où elle n'arrivent pas à se refinancer pour cause de taux très bas, leur marge d'intermédiation à quasiment disparu du coup ( le fait de se servir de l'argent de clients pour prêter à d'autres).
La révolution internet n'a pas encore fait le ménage dans les employés qui ont des droits, c'est bête à dire...
Non, le plus dramatique ce sont les banques d'investissement, celles-là même qui sont à l'origine des subprimes (tu sais le "too big to fail" qui est devenu le "too big to jail") et qui continuent leurs trafics surtout aux EUA où Trump est revenu sur la séparation en banque de détail et banque d'investissement.
En clair, et comme avant, c'est la banque de détail qui pourvoie et celle d'investissement qui empoche, sans risque...

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique | Archives | Environnement