;
WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

«L'avenir n'est plus ce qu'il était» [Paul Valéry]



La parole est à Michel Debré, concepteur de la constitution de la 5e république

En dépit de son célèbre entonnoir * il n'a pas dit ni fait, que des conneries puisque sa Constitution, 65 ans après, est toujours en vigueur.



Petit rappel historique, à l'attention de Micron 1 er, pour qui tout conflit est sacrilège
Petit rappel historique, à l'attention de Micron 1 er, pour qui tout conflit est sacrilège
Même s'il serait sans doute grand temps d'en changer, car elle a souvent montré ses limites concernant le respect des principes de la démocratie. Rien d'étonnant : Debré et De Gaulle étaient franchement de droite.

On peut le constater en ce moment : Micron, a bel et bien l'intention de continuer à gouverner trois ans et demi encore, à l'aide du seul 49-3. Ce qui n'était certainement dans les intentions de son concepteur.

Une des plus grosses erreurs de l'amer Michel, comme on le surnommait, dont j'ai pu vérifier moi-même les dégâts : à la Réunion, dont il était député, il a tout fait pour développer le « tout pour la voiture ». C'est la raison pour laquelle dans les années 2000 il fallait trois heures pour aller de Saint-Denis à Saint-Pierre (65 km !)

Avec ma moto je ne mettais qu'une heure, mais c'était en slalomant entre les deux colonnes de voitures : celle de voitures de gauche qui revenait de Saint-Pierre et celle des voitures de droite qui aurait bien aimé se rendre plus rapidement à Saint-Pierre.

Un enfer ! Dans ces années-là, on comptait déjà quatre voitures par ménage. Pour une seule route, digne de ce nom, celle qui fait le tour de l'ile et coute extrêmement cher à entretenir en raison des éboulements fréquents, spectaculaires, et très dangereux.

Il existait pourtant depuis longtemps un train (qui avait dû couter lui aussi très cher car il traversait souvent la montagne) pour relier les deux principales villes de l'ile mais « l'amer Michel» avait décidé de le supprimer.

Ce ne fut certes pas la seule de ses erreurs, mais celle-là, je l'ai endurée très souvent pendant mes onze années à la Réunion.

* Les caricaturistes, notamment au Canard enchainé, le représentaient souvent coiffé d'un entonnoir. Sa descendance fut très efficiente, car je ne suis pas arrivé à retrouver une seule de ces caricatures.

Samedi 25 Mars 2023

Lu 388 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Intelligence Artificielle | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Archives | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Partenaires