WEB SIDE STORIES

«Je ne suis pas assez jeune pour tout savoir» [G.B Shaw]



La mort programmée de la Sécurité Sociale

Depuis 1993, les gouvernements successifs ont « délibérément asséché les finances de la Sécurité sociale pour complaire au patronat en embuscade, en l'exemptant des « cotisations sociales ». Je rappelle que le système bismarckien repose sur les cotisations patronales et salariales, par opposition au système de Beveridge – anglais – qui repose essentiellement sur l'impôt. Un article très clair et très complet de Nicole Cheverney sur Agoravox.fr.



Encore un domaine menacé car dans le collimateur d'Emmanuel Macron.

Ce n'est pas moi qui le dit, c'est Nicole Cheverney, une connaisseuse.

Lire la suite ici :

Jeudi 21 Février 2019

Lu 167 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique | Archives | Environnement