;
WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

«L'avenir n'est plus ce qu'il était» [Paul Valéry]



L'étoffe de la vie

Je reviens sur le livre de Bill Bryson « Une histoire de tout ou presque» à propos duquel j'ai écrit un article la semaine dernière. Ce chapitre (22) m'a particulièrement impressionné. Et, je pense qu'il en fera de même pour vous.



L'étoffe de la vie

L'étoffe de la vie. 
 

Si vos deux parents ne s'étaient pas unis au moment précis où ils l'ont fait. À la seconde, voire à la nanoseconde près, vous ne seriez pas ici.
 

Et, si leurs propres parents ne s'étaient pas unis à un moment tout aussi précis, vous n'y seriez pas non plus. Et, si leurs parents n'en avaient pas fait autant et leur propres parents avant eux, vous n'y seriez pas davantage. 
 

Quand on remonte un peu dans le temps, ces dettes ancestrales commencent à peser leur poids. Remontez simplement sur huit générations. À l'époque de la naissance de Charles Darwin, par exemple. Et, cela fait déjà 250 personnes dont les accouplements, en temps et en heure, ont permis votre existence. 
 

Voyageons un peu plus loin. À l'époque de Shakespeare et des pèlerins du Mayflower. Et, vous n'avez pas moins de 16 384 ancêtres, échangeant scrupuleusement leur matériel génétique d'une façon qui allait finalement et miraculeusement, aboutir à vous. 
 

À vingt générations d'ici, le nombre de personnes recréant pour votre compte s'élève à plus d'un million. 
 

Cinq générations plus loin, nous lavons pas moins de 33 millions d'hommes et de femmes dont les accouplements dévoués ont abouti à votre existence. 
 

À 30 générations d'ici, le nombre total de vos ancêtres, je ne parle pas de tantes ou autres cousins, mais uniquement de parents en ligne directe, s'élève à plus d'1,73 milliard. 

Si vous remontez sur 64 générations, jusqu'à l'époque romaine, le nombre de gens qui ont activement coopéré à vous faire naître s'élève approximativement à un milliard de milliards. Soit plusieurs milliers de fois, le nombre de personnes ayant jamais vécu. 

À l'évidence, quelque chose ne va pas dans notre mathématique. 
 

La réponse, si cela vous intéresse, c'est que votre lignée n'est pas pure. Vous ne seriez pas ici sans un brin d'inceste. De beaucoup d'incestes en vérité, bien qu'à une distance génétique respectueuse. 
 

Avec tous ces millions d'ancêtres derrière vous, il y aura eu de nombreuses occasions ou un parent du côté maternel de la famille aura procréé avec une cousine éloignée de la lignée de votre père. 
 

En vérité, si votre partenaire actuel est une personne de votre race et de votre pays, il y a de fortes chances pour que vous soyez parents à un degré quelconque. 
 

Si vous regardez autour de vous dans un bus, un parc, un café ou un métro bondé, la plupart des gens que vous voyez, vous sont probablement apparentés. 
 

Ainsi, quand vous entendrez quelqu'un se targuer de descendre de Guillaume le Conquérant ou des pèlerins du Mayflower, vous pourrez aussitôt répondre. Moi aussi !
 

Au sens le plus strict. Nous sommes tous de la même famille. Et, le roi est toujours notre cousin. 
 

N.B

Je vous laisse réfléchir là-dessus…

Ce livre mérite vraiment d'être lu, ou écouté en livre audio. Et, je n'ai aucune relation avec l'auteur. Lequel, je vous en informe, a remporté en 2004,
 le prestigieux prix Aventis du meilleur livre de vulgarisation scientifique pour ce livre, en anglais : « A Short History of Nearly Everything ».

Lire ici mon précédent article, plus complet, sur ce livre passionnant, même si, comme moi, vous n'avez aucune culture scientifique. Il fourmille d'anecdotes amusantes et évoque en permanence des sujets tous plus importants les uns que les autres. Ainsi, je suis persuadé qu'une vie ne nous suffirait pas pour approfondir la totalité des chapitres de ce livre.
Son titre n'était pas usurpé : une histoire de tout, ou presque.  

Par ailleurs, vous trouverez ci-après le sommaire détaillé de ce livre et rien que cela donne vraiment envie d'en savoir plus.


Voici la liste des chapitres avec leurs titres et numéros, extraite du sommaire du PDF et traduite en français par lI.A Claude 3, via Perplexity.ai.

PARTIE I PERDU DANS LE COSMOS  
1 Comment construire un univers
2 Bienvenue dans le système solaire 
3 L'univers du révérend Evans

PARTIE II LA TAILLE DE LA TERRE
4 La mesure des choses
5 Les casseurs de pierres
6 La science, rouge de dent et de griffe
7 Questions élémentaires 

PARTIE III UNE NOUVELLE ÈRE COMMENCE
8 L'univers d'Einstein
9 Le puissant atome
10 Enlever le plomb  
11 Les quarks de Muster Mark
12 La Terre bouge

PARTIE IV PLANÈTE DANGEREUSE
13 Bang!
14 Le feu d'en bas
15 Beauté dangereuse

PARTIE V LA VIE ELLE-MÊME 
16 Planète solitaire
17 Dans la troposphère
18 Le grand bleu
19 L'essor de la vie
20 Petit monde
21 La vie continue
22 Adieu à tout cela
23 La richesse de l'être
24 Cellules
25 La singulière notion de Darwin
26 L'étoffe de la vie

PARTIE VI LA ROUTE VERS NOUS
27 L'ère de glace
28 Le mystérieux bipède 
29 Le singe agité
30 Au revoir

Le livre est donc divisé en six grandes parties, chacune contenant plusieurs chapitres numérotés avec un titre spécifique.

Il y a au total 30 chapitres couvrant une grande variété de sujets scientifiques, de l'astronomie à la biologie en passant par la géologie et la physique.

 

Dimanche 31 Mars 2024

Lu 148 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Intelligence Artificielle | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Archives | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Partenaires