WEB SIDE STORIES

« On l'appelait la pucelle car elle était vierge depuis son enfance » [perle lycéenne]



Un appartement de 300 m2 sur les Champs Elysées, pour 500 euros par mois ?



Un appartement de 300 m2 sur les Champs Elysées, pour 500 euros par mois ?
C'est possible ... mais en Chine !

Un article de la Voix de la Russie

La copie conforme de la capitale française réalisée à 200 kilomètres de Shanghai peine à attirer les habitants. Des dizaines de villes-fantômes de ce type ont été construites en Chine.

Il n’est pas rare qu’on pratique le « copier-coller » avec des bâtiments d’architecture européenne en Chine. Mais il est moins fréquent que des quartiers entiers d’une ville soient intégralement reproduits. Voici Paris… qui se trouve à 200 kilomètres de Shanghai. Tianducheng, un quartier de la ville de Hangzhou, est en réalité un immense projet immobilier « très haut de gamme » avec des reproductions de la Tour Eiffel de 108 mètres de haut, de l’Arc de triomphe presque grandeur nature, une vague copie du Jardin du Luxembourg et plusieurs dizaines d’immeubles dans le style « haussmannien », comme si l’on se trouve sur l’avenue des Champs-Elysées.

Les promoteurs immobiliers espéraient attirer dans ce « faux Paris » au moins 10.000 habitants, et pourtant après 6 ans de travaux, le projet n’a pas réussi à attirer les foules. Actuellement près de 2000 habitants s’y sont installés. Mais le quartier n’est pas en manque de visiteurs. Il est « assiégé » par des foules des jeunes mariés désireux se faire prendre en photo sur fond de la fausse Tour Eiffel. Ceux qui n’ont pas les moyens de ce payer un voyage de noces en France, viennent à Tianducheng.

Le développeur de ce quartier, la société Zhejiang Guangsha Co. Ltd., explique l’absence d’intérêt pour ce « Paris en miniature » par le fait que les travaux ne sont pas encore terminés. Normalement, selon la société, tous les logements seront achetés d’ici 2015. Ce n’est guère logique, disent les acheteurs chinois, car en achetant une maison avant le début de sa construction, son coût est 30 % à 40 % inférieur à celui de la maison achevée. Ce qui repousse les acheteurs potentiels, c’est le prix de ces appartements. Alors qu’il y a 5 ans, le mètre carré à Tianducheng tournait autour de 8.700 yuans (soit près de 1000 euros au cours de l’époque), aujourd’hui les prix dépassent en moyenne 10.000 yuans (soit 1.200 euros), alors que le prix moyen du mètre carré au centre de Hangzhou atteint à peine 4.600 yuans (566 euros).

La location d’un luxueux appartement de 300 mètres carrés avec vue sur les bassins de Versailles ou sur la tour Eiffel coûterait près de 500 euros par mois dans ce quartier, selon les journalistes français qui se sont rendus dans ce quartier.

Il ne vous reste plus qu'à trouver un boulot en Chine, et à apprendre le chinois. Ce qui, après tout, est bien plus facile que de trouver un tel appartement, dans de telles conditions, dans le vrai Paris.

Lire la suite ici

On peut voir des photos ici

Mardi 6 Août 2013

Lu 14967 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique