WEB SIDE STORIES

«Pourquoi devrais-je me soucier de la postérité ? Est-ce que la postérité a jamais fait quelque chose pour moi ?» [Groucho Marx]



Travailleurs du clic, soutiers du clavier...et embrouilleurs de l'intelligence artificielle

Excellent reportage de l'émission de France Inter, "Comme un bruit qui court" où l'on apprend que la fameuse "intelligence artificielle" dont on nous rebat les oreilles n'est que le résultat de travaux stupides d'humains très mal payés à répondre à des questions idiotes ou des photos encore moins intéressantes.



Le Turc mécanique, gravure de Karl Gottlieb von Windisch dans le livre de 1783, « Raison inanimée » - source : WikiCommons
Le Turc mécanique, gravure de Karl Gottlieb von Windisch dans le livre de 1783, « Raison inanimée » - source : WikiCommons
Signalons le cynisme de Jeff Bezos, le patron d'Amazon qui fut un des premiers à utiliser et même à sous-traiter cette main d'oeuvre au rabais qui est à la base de l'intelligence dite "artificielle".

Il a appelé ce service de "crowdsourcing" (qui marche très fort) Amazon Mechanical Turk.

Ce "Turc mécanique'fait référence à une vaste entourloupe en 1770 où l'on faisait croire qu'un automate jouait aux échecs alors qu'en fait il y avait un humain à l'intérieur.

Voir ici

Vous apprécierez l'humour pour le moins cynique du sieur Bezos, qui reconnait ainsi qu'il fait aujourd'hui la même chose et pour la même raison, le fric, que le propriétaire de l'automate truqué en 1770.

Le lien vers l'émission "Comme un bruit qui court"


Dimanche 26 Mai 2019

Lu 190 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique | Archives | Environnement