WEB SIDE STORIES

«La nature crée des différences. La société en fait des inégalités» [Ben Jelloun]



Smartwach VS vraies montres, connectées

J’ai une montre connectée depuis 2012. J’en suis revenu !



Smartwach VS vraies montres, connectées

Principaux défauts :

  • Processeurs d’une puissance ridicule, d’où lenteur excessive quand on est habitué aux derniers ordinateurs et smartphones.
  • Autonomie pitoyable : en général une journée, et à condition de ne pas trop s’en servir.
  • J’ai toujours eu des montres sous Android Wear pour rester en phase avec mes smartphones : Wear, même en version 2, ce n’est vraiment pas terrible. Visiblement Google a compris très vite que les smartwatch ne marcheraient pas et comme d’habitude avec Google, quand ça ne rapporte pas beaucoup d’argent, il laisse tomber progressivement avant de tout supprimer.
  • L'étanchéité, même certifiée IP68, prend souvent l’eau.

Sur mes smartwatch, je ne me servais jamais :

  • De la connexion téléphonique : téléphoner avec une montre, c’est nul, surtout quand on a un smartphone sophistiqué dans sa poche.
  • De la recherche Google : les smartwatch sont tellement lentes que j’avais plus vite fait de chercher avec mon smartphone.
  • De la connexion au GPS : même observation. De plus un écran de montre pour se diriger, c’est un peu trop léger. Maintenant que Google Maps adopte enfin la réalité assistée, cela serait plus efficient, mais il se trouve que la R.A nécessite tellement de puissance que seuls les smartphones haut de gamme (comme mon Huawei P30, acheté à moitié prix lors du dernier Prime Day d’Amazon) sont capables de l’utiliser.
  • En règle générale, dès qu’on utilise les fonctions sophistiquées d’une smartwatch, c’est la batterie qui ne tient pas la distance.

Ce matin, j’ai donc cherché sur Internet une bonne montre pour moi, c’est à dire :

  • Pas plus de 100 euros
  • Sportive (je bouge beaucoup)
  • Vraiment étanche
  • Avec un écran résistant aux chocs

Je me suis donc tourné vers Casio, leader dans ce domaine depuis longtemps, et j’ai découvert qu’il existe maintenant des modèles G Shock connectés en Bluetooth 4.0. J’en ai commandé un immédiatement à Amazon Espagne (où j'habite désormais)

  • Moins de 100 € (Amazon Espagne est toujours moins cher qu’Amazon France)
  • Ecran minéral, donc très résistant aux chocs et aux rayures.
  • Etanche 20 ATM, ce qui me suffira largement. Je ne plonge plus, bien que j’aie mon premier dégré (que j’ai passé à ST Barth en 1980) suite à des problèmes d’oreilles.
  • Tracker de pas autonome (fonctionne sans la connection au smartphone) C’est ce dont je me sers le plus sur une smartwatch. Je marche beaucoup, ce qui explique en grande partie mon excellente santé à ce jour, et le compteur de pas m’est très utile pour savoir si je n’ai pas assez, ou trop, marché.
  • Autonomie : 2 ans ! C’est la durée de vie de la pile
  • Application de Fitness Android, connectable, permettant de visualiser les exercices avec carte 3D de mes déplacements.

Pour moins de 100 euros je me retrouve donc avec une vraie montre, produite par un vrai spécialiste de la montre depuis des années, vraiment étanche et ne nécessitant plus une recharge quotidienne, et connectée à mon smartphone avec Bluetooth 4 (moins gourmand en énergie que ses prédécesseurs).

Pour les amoureux des montres, dont je suis, il existe des montres casio connectées beaucoup plus chères ( 500 euros) mais elles sont sous Android. Qui n’est vraiment pas à la hauteur. Il vaut mieux se tourner vers les spécialistes de la montre, comme les horlogers Suisses, qui se mettent depuis un certain temps eux aussi aux montres connectées.

En ce qui me concerne je reste dans les petits prix.

J’ai eu une fois, dans les années 80-90 une super montre Piaget automatique et en or,que j’ai payée à un ami bijoutier en 24 mensualités (!)

A l’époque je ne me déplaçais qu’à moto. Evidemment, je suis tombé une fois avec ma Piaget qui a été bien amochée. J’avais déjà assez à faire avec mes 24 mensualités pour songer à la faire réparer depuis les Antilles. Elle est restée 30 ans, bien rangée dans une belle boite. A la Réunion j’ai fait la connaissance d’un représentant de chez Piaget qui m'a proposé de la faire réparer en Suisse. Ce que j’ai fait pour la modique somme de 800 euros. J’ai rencontré ensuite un collectionneur qui me l’a achetée. Pour 5000 euros !

Depuis, je sais que tant que je bougerais comme je le fais encore à bientôt 73 ans, les montres de luxe ce n’est pas pour moi.

Et si c’est pour la garder dans une boite, je ne vois pas l’intérêt.

Le lien vers le modèle choisi, sur Amazon. Lire jusqu’au bout, les fonctionnalités Bluetooth sont à la fin.

Samedi 10 Août 2019

Lu 245 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique | Archives | Environnement