WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« L'avenir n'est plus ce qu'il était » [Pierre Dac]



Hold-Up : retour sur une exécution

La presse, quasiment unanime, tire à boulets rouges sur le film Hold-Up, au motif que ce film est complotiste. Il se trouve que ce film dure presque 3 heures et qu'effectivement à la fin les auteurs expriment une thèse qu'on s'empresse de qualifier de complotiste pour mieux cacher les errements multiples qui ont entaché la crise sanitaire actuelle. Ce procédé porte un nom : jeter le bébé avec l'eau du bain !



Hold-Up : retour sur une exécution
En effet s'il est parfaitement loisible à tout un chacun de critiquer la thèse exprimée à la fin du film, cela ne justifie certainement pas d'expédier tout le reste du film aux oubliettes pour cause de complotisme.

Je ne partage pas l'explication qu'apportent les auteurs de ce film à la succession d'erreurs et de fautes de la part des autorités françaises et même mondiales qui ont marqué cette crise sanitaire, inédite dans toute l'histoire de l'humanité. Erreurs et fautes qui font l'objet des trois premiers quarts de ce film.

Ce qui ne m'empêche pas de constater que ce qui se dit au Congrès de Davos, le site Internet du « Great Reset” (qui déclare ouvertement que la Covid-19 est la porte d'entrée du Grand Reset !) les réunions en plus ou moins occultes au niveau mondial, peuvent justifier beaucoup d' interrogations.

L'attitude de Bill Gates notamment, le deuxième homme le plus riche du monde, qui veut vacciner le monde entier alors qu'il a doublé sa fortune depuis qu'il « fait » dans l'humanitaire, mais surtout dans le secteur médical et pharmaceutique, interroge. Pour moi, c'est le roi du mécénat-business , de la fausse générosité.Voir ici une interview de Lionel Astruc à propos de son livre "“La philanthropie de Bill Gates alimente la machine capitaliste”

En revanche, pour ce qui est des critiques vis-à-vis de l'OMS et des errements du gouvernement français pendant toute cette crise sanitaire, les critiques de ce film ne méritent certainement pas d'être balayées au motif qu'elles relèveraient du complotisme.

Idem pour les professeurs de médecine qui ne sont pas d'accord avec la politique du gouvernement depuis le début de la crise et qui n'ont rien de complotiste. Ils sont juste pas d'accord du tout avec la gestion de cette crise par le gouvernement depuis le début.

En ce moment toute critique du gouvernement relèverait du complotisme. C'est tellement pratique. Mais c'est tellement dangereux. La science, c'est l'acmé de la critique. Lui contester ce droit, surtout lorsqu'il s'agit de la vie de milliers de gens, c'est je le rappelle, le propre de toutes les dictatures.

Pendant ce temps, et bien sûrtout à fait par hasard, les Marcheurs ont adopté la loi prorogeant l'état d'urgence sanitaire. Loi qui permet maintenant d'emprisonner les gens qui contreviennent à cette loi, sans passer par un juge (voir mon article récent) Ils viennent en plus de modifier le fameux article 24 (interdiction de filmer les policiers dans l'exercice de leurs « fonctions ») qui a provoqué samedi la colère de 250 000 manifestants,  un peu partout dans le pas.

Ce qui est autrement plus grave qu'un documentaire dont chacun peut penser ce qu'il veut.

À noter que le film était téléchargeable il y a quelques jours, mais ce n'est plus le cas. Je ne le vois même plus en version payante sur Vimeo.com. Viméo m'a même remboursé de mon achat.

Toutefois, comme il a été déjà beaucoup téléchargé, il n'est pas très difficile de le trouver sur Internet.

Et de se faire sa propre idée à l'écart des glapissements indignés de la nomenklatura hexagonale.

Ben voyons ! Qui peut croire une seconde que les milliardaires qui possèdent quasiment tous les journaux de France le font seulement pour aider la presse française en difficulté ?

Qui peut croire que cela n'a aucune influence sur l'objectivité de la plupart des grands médias ?

Qui peut croire que Macron est arrivé au pouvoir par la seule force de son éloquence et/ou de ses compétences ?

« Compétences » qui depuis le début de son mandat et compte tenu de l'état dans lequel la France se trouve en ce moment, ne peut que susciter, là encore, de nombreuses interrogations.

A propos de complotisme je ne peux que vous inviter à lire l'excellent que nous devons au sociologue Laurent Mucchielli, et intitulé : « Le complotisme pour les nuls »

Il y explique parfaitement que le complotisme doit son existence à la « doxa » c'est-à-dire, je cite « la norme de pensée dominante parmi les élites dirigeantes ».

Autrement dit : la déviance existe à cause de la norme. Et la norme est aussi critiquable que la déviance car elle est aussi binaire et simpliste que la déviance.

Un article passionnant à lire ici :






Lundi 30 Novembre 2020

Lu 457 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires